LyonVisiterPonts

Passerelle Saint Georges de Lyon

Magnifique pont métallique piéton sur la Saône

La passerelle Saint-Georges, appelée encore passerelle Paul Couturier, est une passerelle piétonnière permettant de relier la Presqu'île et le quartier historique du Vieux-Lyon. Ouverte au public en 1953, la passerelle Saint-Georges traverse la Saône pour relier le quai Tilsitt et le quai Fulchiron ainsi que le deuxième et le cinquième arrondissement de Lyon.

passerelle paul couturier lyon

Entièrement construite en fer, elle permet aussi de passer de la rue Sala à la place de la commanderie. A partir de 2003, l’ouvrage est baptisé en l’honneur de Paul Couturier, un prêtre lyonnais qui contribua aux échanges interconfessionnels.

Structure et architecture de la passerelle Saint-Georges

La Passerelle Saint-Georges est un pont suspendu mesurant 79m et supportant une chaussée de 3m80. Elle possède notamment une travée de 87m suspendue par des haubans fixés dans des mâts ancrés dans 2 piles placés à proximité des quais. Entièrement rénovée en 1996, elle a été peinte d’un rouge vif. La passerelle repose notamment sur deux piles ancrées à 10m de la rive, qui permettent de raccourcir la taille de l’arche principale. Le bas port de la rive gauche permet de passer sous l’édifice.

Historique de la passerelle Saint-Georges

En 1953, la mise en service de la passerelle Saint-Georges s’accompagne de l’instauration d’un péage, qui sera ensuite supprimé par décret en 1865. Entièrement détruite par l’armée allemande en 1944, l’ouvrage sera reconstruit à l’identique après la guerre. L’édifice est également surnommée la passerelle des amoureux car de nombreux couples y laissent des cadenas ornés de leurs noms ou d’une description de leurs relations.

Ponts à proximité

Notes & avis

84% d'avis positifs récents
7% d'avis négatifs récents

Répartition des avis

5 étoiles 69%
4 étoiles 15%
3 étoiles 7%
2 étoiles 0%
1 étoile 7%
5 / 5
il y a 5 mois Eduard Solà

Jolie passerelle piedtonal ouvert au public de 1853. Détruite en 1944, la passerelle est reconstruite à l’identique.

3 / 5
Mars 2021 Fennec Elisabeth

Passerelle Saint-Georges sur la Saône. C’est la carte postale rêvée avec en arrière-plan l’Église Saint-Georges, Fourvière, les façades colorées, l’arc rouge de la passerelle et au centre, les eaux émeraudes de la Saône. Observez bien les piles où sont ancrés les cables. Ces deux mats en fonte rouge ressemblent à des navettes. On peut suposer qu’ils sont là pour rappeler que le quartier Saint-Georges était le premier lieu d’établissement des Canuts avant qu’ils ne migrent à la Croix Rousse.

5 / 5
Mars 2019 Geraldine Meuriot

Facile d’accès pour un piéton et pour traverser d’une rive à l’autre. Il m’a fait penser au pont de San Francisco en miniature ????

4 / 5
Mars 2018 Mathias Miranda

C’est flippant ça bouge

Votre
établissement
n'apparaît pas ?

Votre recherche