LyonVisiterMonuments

Théâtre Gallo-Romain de Lyon

Le plus ancien théâtre Romain de Gaule

Le Grand Théâtre Antique, dans le 5ème arrondissement, fait partie du site archéologique de Fourvière. L’édifice date de l’an 15 avant Jésus Christ, à l’époque de l’empereur Auguste, et est construit sur les pentes de la colline de Fourvière.

vue ensemble theatre gallo romain lyon lugdunum

Le Théâtre Antique de Lyon, le plus ancien théâtre Romain de la Gaule et sans doute l’un des plus grands avec ses 108 mètres de diamètres, a été classé Monument Historique en 1905 avec l’Odéon antique. Le site du théâtre Antique de Lyon est libre d’accès tous les jours à partir de 7h.

La capacité d’accueil initiale du Théâtre fut de 5000 spectateurs puis a été agrandi sous l’empereur Hadrien à 10000 places. L’édifice comprend notamment une cavea, de 27 mètres de diamètre avec 25 gradins, un orchestre et une scène qui étaient destinés aux représentations tragiques et comiques. A l’image des autres sites gallo-romains de Lyon, il fut abandonné et enseveli durant le moyen âge puis restauré vers le XXème siècle. De nos jours, le lieu est de nouveau ouvert aux visites touristiques et accueille aussi des spectacles dont notamment les festivals des Nuits de Fourvière.

Les caractéristiques du Théâtre Antique de Lugdunum

Le Théâtre antique de Lyon, situé au niveau du replat des Minimes, est dégagé de terre par les archéologues Pierre Wuilleumier et Amable Audin. Ils découvrent le long des flancs de Fourvière deux séries de gradins et une voûte semi-circulaire. L’observation des décombres a montré que ce portique semi-circulaire, situé derrière la scène, a été reconstruit pour accueillir une troisième rangée de gradins, construits au-dessus de la Cavea. Différents vestiges dont des statues, des masques et des colonnes ont également été découverts lors des fouilles et sont conservés au musée gallo-romain de Fourvière.

Parallèlement à la dégradation des autres monuments du site archéologique gallo-romain, les pierres de tailles du théâtre Antique sont également utilisées pour les infrastructures de la ville basse tandis que ses décorations sont mises en fonte. Le site se retrouve aussi enseveli dans des jardins et des vignes privées à la fin du moyen âge. Les premiers vestiges de murs antiques et d’artefacts issus du site sont découverts par le professeur Lafon en 1887 sur la propriété qu’il a acquise sur les flancs de Fourvière.

Le chantier archéologique du Théâtre Antique de Lugdunum

Seul l’historien André Steyert et l’architecte Rogatien Le Nail envisagent les vestiges découverts chez le professeur Lafon comme ceux d’un grand théâtre tandis que l’hypothèse la plus véhiculée durant cette époque est la découverte de l’amphithéâtre des trois Gaules. En 1933, grâce à la mise en place du chantier archéologique de Fourvière, soutenu par le maire Édouard Herriot, 135 000 francs sont débloqués par le conseil municipal pour acquérir les terrains présentant des vestiges et entamer les fouilles plus sérieuses.
Vers 1940, près de 120 ouvriers travaillent sur le chantier pour mettre à jour des fragments de céramique, des pièces antiques et des sculptures datant du IIème siècle avant Jésus Christ. En 1941, les ouvriers commencent à restaurer peu à peu les vestiges et en 1946 de nouvelles représentations publiques dont celle des Perses d’Eschyle sont jouées dans le théâtre. D’autres chantiers sont entamés, sur l’esplanade du théâtre, entre 1960 et 1965.

La Cavea du Théâtre Antique de Lugdunum

La Cavea du Théâtre Antique de Lyon comprend trois niveaux dont le premier comporte vingt gradins subdivisés en quatre secteurs par trois escaliers, la mediacavea comporte seize gradins et le dernier niveau ou summa cavea dispose de douze gradins. Les gradins mesurent 42 cm de hauteur pour 74 cm de profondeur. La Cavea était entourée d’une galerie couverte de 7 mètres de largeur. On utilisait notamment des toiles tendues sur des poteaux pour ombrager les gradins.

L’Orchestre du Théâtre Antique de Lugdunum

L’orchestre, regroupant des chaises mobiles réservées généralement aux notables, se situe en face de la scène et au pied de la Cavea. Elle possède notamment une forme demi-circulaire de 25, 50 mètres de diamètre et était entourée de quatre marches basses en marbre blanc disposées en étages. Deux grands couloirs étaient aménagés sous les gradins pour permettre aux spectateurs d’accéder à la cavea et à l’orchestre. Le théâtre disposait alors de deux entrées dont une au sud, depuis la placette située entre le théâtre et l’odéon, et l’une au nord longeant l’hémicycle extérieur de la cavea.

La scène du Théâtre Antique de Lugdunum

La scène du théâtre comporte notamment un grand mur de scène entouré de deux ailes, appelées basiliques. Elle a une hauteur de 1, 20 mètres, une largeur de 40 mètres et une profondeur de 10 mètres. Les basiliques servaient de coulisses et permettaient également aux spectateurs d’accéder à l’orchestre. La façade de l’orchestre comprenait également un pulpitum constitué de niches décoratives. Le plancher se dresse sur une fosse à rideau, de 46 mètres de long pour 5 mètres de profondeur, contenant des piliers carrés destinés à soutenir la scène.

Le mur de scène du Théâtre Antique de Lugdunum

Actuellement, seules les fondations de l’antique mur de scène du grand théâtre antique de Lyon subsistent. Il comprend notamment trois portes à double battant dont une porte centrale réservée pour le personnage principal et deux portes latérales destinées aux entrées des personnages secondaires. La porte centrale mesure 3, 20 mètres de largeur pour une hauteur tandis que les portes latérales faisaient 2, 75 mètres.

La Façade arrière du Théâtre Antique de Lugdunum

La façade arrière du mur de scène comprenait une grande esplanade bordée de portiques. Une des colonnades mesurait entre autres 59, 4 mètres de large pour à peu près 7, 50 mètres de hauteur et se terminait par deux couloirs d’une dizaine de mètres. Les archéologues découvrent également un égout, de 70 cm de large, sous le portique qui partait du quartier nord pour se déverser dans le plateau de la Sarra. Les grands socles destinés à accueillir des monuments décoratifs sont également visibles en avant du portique.

Le premier portique fut démoli et reconstruit durant les travaux de réaménagements. Les colonnes anciennes ont également été abattues et utilisées comme remblai pour l’esplanade. Plus tard, une nouvelle colonnade fut érigée sur toute la largeur du théâtre. On découvre également au nord de l’esplanade un bassin enduit de mortier au tuileau.

La mise en valeur du Théâtre Antique de Lugdunum

Actuellement, le théâtre constitue principalement un site d’attrait touristique avec les monuments du parc archéologique. On y effectue aussi différentes représentations estivales dont des spectacles et des expositions liés au théâtre. Chaque été, il constitue notamment une des scènes du festival multiculturel des Nuits de Fourvière, organisé depuis 1946. Pour accéder au théâtre antique de Lyon on peut s’arrêter à la station de Minimes-Théâtre Romain ou descendre à l’arrêt Vieux Lyon-Saint-Just.

On en parle ici aussi

Monuments à proximité

Notes & avis

98% d'avis positifs récents
0% d'avis négatifs récents

Répartition des avis

5 étoiles 73%
4 étoiles 25%
3 étoiles 1%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
5 / 5
24 février Mat Tamgreen

Un trésor de l’architecture antique romaine

5 / 5
15 février Take Downe

Juste magique, parfaitement conservés, avec en prime une vue exceptionnelle sur Lyon ???????? si vous êtes en vacance sur place, à faire absolument !

5 / 5
15 février Jamila Slimane

Waaw lieux vraiment extraordinaire ! C’étais la première fois que je venais ici.

5 / 5
15 février Léa Music

Un magnifique édifice. C’est un lieu incontournable quand on vient visiter Lyon. Très apaisant et relaxant. On est complètement ailleur. J’adore y aller pour y passer l’après-midi, bouquiner, prendre des photos, m’entraîner au théâtre dans ce sublime lieu....

4 / 5
8 février André Bonnet

Un très beau lieu qui a la chance de revivre non seulement par les nombreux visiteurs (la visite est gratuite), mais aussi parce que des spectacles y sont organisés. Dommage toutefois que des installations métalliques permanentes, destinées à accueillir lumières et sono pour les dits spectacles gâchent quelque peu l’atmosphère du lieu.

Votre
établissement
n'apparaît pas ?

Votre recherche