La Mère Jean

terrasse devanture bouchon lyonnais la mere jean

La cuisine est un mélange d’art, de discipline et d’intuition. À Lyon, elle constitue un des grands centres d’attention des clients, adeptes et amateurs confondus. Découvrez d’où cette passion puise des traditions. Pour la Mère Jean, le succès s’explique : un chef digne de ce nom, des recettes authentiques et une décoration unique transmis aux actuels restaurants lyonnais.

La Mère Jean, établissement pionnier des mères lyonnaises

Vous recherchez une cuisine traditionnelle qui vous rappelle les belles années de la cuisine lyonnaise ? Vous souvenez-vous du bouchon près du théâtre du Cothurne, au numéro 5. Créée par Françoise Donnet en 1923, la Mère Jean était connue par ses andouillettes, son saucisson et son petit salé. Ce bouchon lyonnais a su conserver son authenticité jusqu’à nos jours. Authenticité, voilà le mot qui qualifie son dévouement pour les plats et méthodes traditionnels.

De son temps, ce restaurant faisait office de repère pour les journalistes du Progrès. Installés juste à proximité, ces journalistes venaient à la Mère Jean et en font leur cantine habituelle. De ce bouchon, non pas la plus célèbre de son époque, viennent l’inspiration des générations successives à créer de nouvelles recettes tout en conservant l’identité lyonnaise. Les grands restaurants de la gastronomie lyonnaise doivent leur savoir-faire à ces « dames », la Mère Jean y comprise.

La discipline et la créativité du chef

Françoise Donnet est plus qu’une cuisinière. Sa volonté et son caractère lui permettent de sortir le meilleur de la gastronomie lyonnaise dans son restaurant assez ordinaire. Son talent de leader lui facilite la direction et la gestion de son bouchon. Dans un monde d’hommes, il lui fallait s’imposer et user de tact pour gravir les échelons. Cuisiner lui est facile, raisonner et négocier dans ce milieu lui exigeait de se mettre dans la tête d’une cuisinière dominante et force de proposition.

Pascal Perret, actuel chef du bouchon, témoigne du savoir-faire et de la discipline du chef Françoise dans les affaires. En plus des recettes traditionnelles, la créativité du chef marque les années. Les plats que vous dégustez dans un restaurant lyonnais puisent leurs recettes dans les pratiques de la Mère Jean. Les connaisseurs de la cuisine lyonnaise reconnaîtront une authentique salade lyonnaise parmi tant d’autres.

Des recettes traditionnelles à la modernité

La Mère Jean offre des plats traditionnels, simples et délicieux. À l’entrée, vous aurez le choix entre une salade de lentilles aux échalotes, une assiette de rosette ou une salade de foie de volaille accompagné d’un bon apéritif. En résistance, le restaurant propose des plats copieux comme la quenelle lyonnaise de brochet saucé crustacé, le saucisson chaud des Halles de Lyon ou l’andouillette moutarde éclatée au vin blanc.

Le bouchon lyonnais propose également des plats modernes tels la tarte aux pralines, le gâteau de foie de volaille et le fromage blanc à la crème, tous faits maison. Le chef propose ses spécialités. Pour le riz de veau flambé, le foie de veau et de la cervelle d’agneau, commandez à l’avance pour profiter d’une expérience gastronomique unique. Autour d’un buffet familial ou seul au calme, faites accompagner ces délices d’un bon vin ou d’un café local.

Une âme lyonnaise vivante

Inchangé et intact, l’intérieur de ce bouchon lyonnais reste admirable de génération en génération. Les vieux meubles, les tables en marbre, le sol de pierre et les murs inscrits de gravures forment ensemble une authentique décoration. Il est dommage que les mères lyonnaises n’aient pas alloué une communication à leurs restaurants. Néanmoins, leurs héritages se sont transmis dans les restaurants modernes.

Conviviale, l’ambiance rappelle les moments de partage chaleureux, une ambiance caractéristique des vrais bouchons lyonnais. L’accueil et le service y tiennent une place primordiale. Même en face d’un client indécis ou réticent, les serveurs ont la capacité de rassurer et faire déguster les plats de la maison. En famille, entre amis ou en amoureux, la Mère Jean vaut le détour. La qualité des repas traditionnels lyonnais y est, la quantité est satisfaisante et les prix s’alignent en dessous de la concurrence. La question de choix ne se pose plus pour les traditionnels et grands conservateurs de la cuisine lyonnaise.

On en parle ici aussi

Bouchon lyonnais à proximité

Notes & avis

94% d'avis positifs récents
3% d'avis négatifs récents

Répartition des avis

5 étoiles 86%
4 étoiles 8%
3 étoiles 2%
2 étoiles 0%
1 étoile 3%
5 / 5
27 février Fred Frédéric

Super restaurant je recommande grave

5 / 5
24 février TI JEREM

Une très bonne adresse. Service rapide et personnel sympathique !!

5 / 5
15 février Farid Haddouche

Un véritable restaurant typique lyonnais

5 / 5
15 février Ben Mart

Un bel endroit typique. On y mange super bien. L accueil est chaleureux et enjoué. N hésitez pas.

5 / 5
8 février Fabrice HENRI

Lieu typique, traditionnel. Plat agreable, local. Goûteux

Votre
établissement
n'apparaît pas ?

Votre recherche