La Guillotière

La Guillotière fait partie des quartiers en transition sur la rive gauche du Rhône et s’étend principalement sur le 7ème arrondissement ainsi que sur une partie du 3ème arrondissement allant vers la place Gabriel Péri. Le quartier de la Guillotière est connu pour sa mixité et son caractère cosmopolite. Cet ancien faubourg lyonnais regroupe en effet de nombreux lieux alternatifs, des bazars, des épiceries, des bonnes tables ainsi que des bars populaires, où se côtoient une multitude de cultures. Cette mixité se retrouve également dans l’architecture du quartier qui allie nouveaux projets immobiliers, parcs publics, monuments médiévaux et religieux ainsi que divers marchés…
parc sergent blandan la guillotiere lyon

L’ancienne commune de la Guillotière, entièrement rattachée à la métropole lyonnaise à partir de 1852, s’étendait autrefois sur les actuels 3ème, 6ème, 7ème et 8ème arrondissements de la ville. Exonéré de taxes, dès le XVIème siècle, le quartier s’est principalement développé autour de la place Gabriel Péri, emplacement de la mairie et centre de l’ancienne commune, du pont de la Guillotière, anciennement appelé pont du Rhône, et de la Grande rue de la Guillotière.

vue ensemble pont de la guillotiere lyon

Pont de la Guillotière

Autrefois réputé comme un faubourg d’aubergistes et de cabaretiers, le quartier de la Guillotière constitue la porte d’entrée Est de la ville de Lyon et accueille une population cosmopolite composée entre autres d’immigrés italiens, asiatiques, turques ou encore de populations originaires d’Asie, du Maghreb, d’Afrique Subsaharienne et d’Europe de l’est… De nos jours, l’attractivité immobilière du quartier en fait une terre d’accueil pour les populations de classe moyenne de la périphérie lyonnaise.

L’attractivité du quartier de la Guillotière s’associe également avec la proximité de grandes universités et d’écoles de renommée à l’image de l’université Lumière, de l’université Jean Moulin ou encore du Lycée Colbert. L’accessibilité du quartier est notamment facilité par la présence d’un réseau ferroviaire moderne et performant incluant la gare de Lyon Jean Macé, les stations Saxe Gambetta, Garibaldi, Guillotière Gabriel Péri ou encore la station place Jean Jaurès.

Les sites incontournables de la Guillotière

Situé sur la place Antonin Jutard, le Ninkasi de la Guillotière, installé sur le terrain de l’ancienne brasserie de l’étoile, est à la fois un lieu branché et chargé d’histoire, où les habitants du quartier viennent siroter de bonnes bières artisanales autour d’une terrasse, particulièrement prisée les jours d’été. Les amateurs de gastronomie trouveront dans le quartier de la Guillotière une grande diversité d’enseignes proposant entre autres des plats vietnamiens, andalous, japonais, thaïlandais, péruvien ou encore érythréens et éthiopiens…

grande terrasse brasserie ninkasi place antonin jutard la guillotiere lyon

Ninkasi Guillotière

L’épicerie arménienne Bahadourian, installée au niveau de la rue Villeroy, est notamment célèbre pour la vente de produits exotiques venant du monde entier dont des fruits secs, des aromates, des condiments ainsi que des pâtisseries orientales. Les environs de la place Gabriel Péri accueillent de nombreuses enseignes consacrées à la vente de produits asiatiques dont entre autres le supermarché Asie, les halles du japon, le Vietnam store, la Malle d’Asie ou encore la boutique de vêtements terre d’Asie.

La grande rue de la Guillotière est aussi une adresse toute indiquée pour se procurer des produits originaires d’Afrique avec ses nombreux restaurants proposant des plats traditionnels africains, ses épiceries de produits alimentaires, ses salons de coiffure afro ou encore ses boutiques de vêtements… Les amateurs de plats orientaux pourront s’orienter vers l’un des nombreux salons de thé maghrébins de la rue Paul Bert et en profiter pour se procurer des articles de joaillerie, des produits de modes ou encore des meubles et antiquité de style oriental.

Le château de la Motte

Datant du XVème siècle, le château de la Motte est un somptueux édifice de style Renaissance situé à la frontière entre le lyonnais et le Dauphiné. Propriété du Grand Lyon, le château est installé sur un domaine de plus de 17ha et a été inscrit à la liste des monuments historiques en 1983. Le bâtiment principal, les tours rondes et la tour carrée, le donjon, la cour d’honneur ainsi que les dépendances du château restent visibles jusqu’à aujourd’hui. Une partie du domaine est ouverte au public et l’édifice est pressenti pour devenir un parc public urbain.

Le parc Sergent Blandan

Ouvert au public en 2013, le parc Sergent Blandan est un parc public urbain installé sur un espace de plus de 17ha. Troisième plus grand parc de Lyon, le parc Sergent Blandan comprend notamment trois espaces dont une place polyvalente au nord, ouverte au public en 2019 et comprenant 3 hectares supplémentaires d’espace naturels, une zone “nature” au sud et une place panoramique centrale. Installé sur l’emplacement d’une ancienne caserne militaire, le parc dispose entre autres d’une grande aire de jeux, un manège pour enfants ainsi que d’un skate park.

carrousel couvert du parc du sergent blandan

Manège du Sergent Blandan

Le garage Citroën

Situé au niveau de la rue de Marseille, le garage Citroën de Lyon possède une architecture Art-Déco datant de la période d’entre deux guerres. Construit en 1932, il a été inscrit à la liste des monuments historiques en 1992 ainsi qu’à la liste des patrimoines du XXème siècle. Le garage Citroën de Lyon a été construit en béton armé par l’architecte Maurice-Jacques Ravazé et dispose de 6 étages ainsi que d’un espace de 4 hectares. Aujourd’hui baptisée New Deal, l’édifice comprend des parkings, des bureaux, des espaces coworking ainsi qu’un showroom dédié à l’emblématique marque automobile française.

L’église Notre-Dame de Saint-Louis

Située à l’intersection entre la rue de la Madeleine et la Grande rue de la Guillotière, l’église Notre-Dame de Saint-Louis est le sanctuaire paroissial le plus ancien du quartier de la Guillotière. Érigée dès le XVIIème siècle, l’ancienne paroisse a été remplacée par l’église actuelle, signée Christophe Crépet, vers la moitié du XIXème siècle. L’église Notre-Dame de Saint-Louis est notamment réputée pour son orgue à 2000 tuyaux de 1946 ainsi que pour ses somptueux vitraux consacrés à la vie de Saint-Louis et de la Sainte-Vierge.

Le centre nautique Tony Bertrand

piscine publique au bord du rhone centre nautique tony bertrand lyon
© https://www.toolyon.com

Le quartier de la Guillotière abrite également l’imposant Centre nautique Tony Bertrand, anciennement baptisé la piscine du Rhône. Ouvert au public en 1965, le centre nautique Tony Bertrand est situé sur les bordures du Rhône et a été conçu par l’architecte Alexandre Audouze-Tabourin. Disposant du prestigieux label ACR et inscrit à la liste des patrimoines du XXème siècle, le centre dispose entre autres d’un bassin olympique ouvert toute l’année, avec une eau chauffée à 27° pendant l’hiver, de jeux d’eau, de bains bouillonnants ou encore de toboggans...

piscine centre nautique tony bertrand depuis pont universite lyon

Centre nautique Tony Bertrand

Patrimoine de la Guillotière

Le quartier de la Guillotière abrite un grand nombre de monuments historiques datant du moyen âge, dont plus spécifiquement du XVIème et du XVIIème siècle, à l’image du pont de la Guillotière, qui fut pendant longtemps le seul pont rhodanien de Lyon, ou de l’emblématique hostellerie de la couronne, qui existait déjà au XVème siècle. Cependant le quartier s’illustre particulièrement comme un vivier de monuments du XXème siècle pour ne citer que le cimetière de la Guillotière, datant du XIXème siècle, abritant le crématorium de Lyon, achevé en 1913.

Histoire de la Guillotière

Quand certains associent le nom de Guillotière à ceux des aubergistes Guillot et Thiers d’autres attribuent son origine aux druides qui ramenaient des offrandes de gui du chêne vert aux environs du fleuve de l’hostière tandis que pour certains ce nom viendrait de la multitude d’animaux, surnommés grillets, qui peuplait autrefois le quartier.

Durant le Moyen âge, la juridiction de la Guillotière, qui appartenait alors au mandement de Béchevelin, faisait l’objet de contestation entre le lyonnais et le Dauphiné. D’abord rattachée au département Rhône-et-Loire pendant la Révolution française, la Guillotière redevient une commune à part entière, rattachée au département de l’Isère, durant l’insurrection de 1793. Elle réintègre par la suite le département du Rhône en 1796. La commune est entièrement rattachée à la ville de Lyon pour former le 3ème arrondissement, qui s’étendait alors sur les actuels 3ème, 6ème, 7ème et 8ème arrondissements. Durant le XIXème siècle, les quartiers des Brotteaux et de Monplaisir se détachent peu à peu de la Guillotière.

Géographie de la Guillotière

Considéré comme le plus ancien village lyonnais de la rive gauche du Rhône, la Guillotière fait régulièrement face aux crues du fleuve jusqu’au milieu du XIXème siècle. Les quartiers limitrophes de la Guillotière sont les Brotteaux et la Part-Dieu au nord, Gerland au sud ainsi que Sans-souci et Monplaisir à l’est. Le quartier est ainsi limité à l’ouest par le Rhône, au nord par le cours Gambetta, à l’est par la rue des Tchécoslovaques et au sud par les rues de l’université, Domer, Marc-Bloch, du Repos et de l’Epargne. Le quartier de la Guillotière est également traversé par la rivière de la Rize, qui est devenue souterraine et canalisée avec l’urbanisation de la ville des lumières.

Commerce et vie dans le quartier de la Guillotière

La majorité des grands magasins et des commerces de proximité de la Guillotière dont la Vie Claire, Mistigriff, Lidl ou encore Casino sont massés au niveau de la Grande rue de la Guillotière et de la place Gabriel Péri, qui sont les principales artères du quartier. Des axes particulièrement fréquentés comme la rue Garibaldi, la rue de la Thibaudière, la rue de Marseille, l’avenue Jean Jaurès ou encore le cours Gambetta accueillent également des boutiques spécialisées comme les magasins de meubles et d’électroménagers discounts.

Le quartier chinois de la Guillotière, situé entre la rue Pasteur et la rue Passet, est un spot incontournable pour se procurer des épices, des étoffes et des produits alimentaires ou encore pour savourer de bons plats asiatiques dans un restaurants branchés du secteur. On peut également en profiter pour faire un détour du côté de l’imposant Dubai center de Lyon, situé sur la rue Paul Bert, ou pour se procurer des articles de mode dans l’une des boutiques tendances de la rue Moncey. En dehors des nombreuses enseignes spécialisées dans les produits d’alimentation bio, la Guillotière dispose également de vastes marchés alimentaires dont celui de la place Saint-Louis, le marché Jean Macé, le marché Victor Augagneur ou encore le marché de la place Guichard.

Prix de l’immobilier dans le quartier de la Guillotière

Malgré le contexte de crise sanitaire, le développement de nombreux nouveaux projets immobiliers dans le quartier de la Guillotière a entraîné une augmentation de plus de 10% du prix de l’immobilier.
Au niveau de la Grande rue de la Guillotière, qui est une artère particulièrement prisée des promoteurs immobiliers, les maisons affichent des prix médians élevés pouvant atteindre plus de 7390€ par m2 contre un prix moyen au m2 de plus de 5400€ pour un appartement. De ce fait, de nombreux habitants optent pour la location avec un loyer mensuel de moins de 14€ par m2 pour une maison et un loyer mensuel de moins de 16€ par m2 pour un appartement.

La partie sud du quartier de la Guillotière, qui se révèle plus abordable pour les acquisitions, affiche un prix moyen au m2 avoisinant les 5220€ avec des prix bas situés aux alentours de 4780€ et des prix hauts pouvant atteindre les 5770€. L’offre locative y reste cependant constante avec un loyer mensuel au m2 avoisinant les 16€ incluant de rares opportunités à 13€ par m2 et des prix hauts pouvant avoisiner les 21€ par m2.

Le secteur nord de la Guillotière, qui affiche un prix médian au m2 avoisinant les 6170€ pour le neuf et les 6160€ pour l’ancien, bénéficie également d’une certaine attractivité vis-à-vis de sa proximité avec le centre-ville de Lyon, et plus spécifiquement au niveau de la place Gabriel Péri où le prix médian au m2 se situe aux alentours de 4125€. Ces prix varient cependant selon le nombre de pièces et de ce fait, acquérir un studio 1 pièce peut coûter dans les 6430€ par m2 tandis que pour acquérir un deux pièces il faudra débourser autour de 6210€ par m2 contre 5680€ par m2 pour un 4 pièces.

Les lieux référencés dans l'article :

Votre
établissement
n'apparaît pas ?

Votre recherche
Carte