LyonQuartiersFourvière

Fourvière

Le quartier de Fourvière est situé au sommet d’une colline à l’ouest de Lyon et fait partie du 5ème arrondissement. Installé sur la rive droite de la Saône, Fourvière surplombe le centre-ville et est aussi connu sous le nom de « la colline qui prie ». Le quartier de Fourvière s’articule autour de l’imposante basilique de Notre-Dame et constitue le plus ancien site d’occupation de l’époque Gallo-Romaine. Fourvière est un site touristique incontournable de la ville, abritant des parcs, des restaurants à terrasse, des belvédères ou encore des jardins publics offrant des panoramas inédits sur la région pouvant s’étaler jusqu’au Mont Blanc.
colline fourviere lyon

Le pied de la colline abrite de nombreuses brasseries et donne sur des escaliers et des pentes raides permettant d’atteindre le sommet dont notamment les montées de Saint-Barthélemy, du Chemin-Neuf, des Choulans, des Épies, des Chazeaux, du Garillan, du Change ou encore la montée du Gourguillon. La colline de Fourvière est particulièrement reconnue pour la richesse de son patrimoine religieux, comportant entre autres des mausolées, des chapelles et des églises figurant parmi les plus anciennes de France. Aux côtés de la basilique Notre-Dame, Fourvière abrite notamment le célèbre musée gallo-romain de Lyonainsi que le théâtre et l’Odéon antique. Historiquement, Fourvière représente le centre de l’ancienne capitale des Gaules appelée également Lugdunum, en référence à la colline du dieu Lug.

Fourvière est constitué notamment des quartiers de Loyasse, de la Sarra, de Saint-Just, de Saint-Irénée et se poursuit plus au sud sur une partie de la commune de Sainte-Foy-lès-Lyon. Il fait également partie des sites historiques de la ville au même titre que le quartier du Vieux-Lyon, depuis lequel on peut accéder à la colline via les funiculaires F1 et F2. Plusieurs tunnels traversent également Fourvière dont le tunnel ferroviaire de Saint-Irénée, le tunnel ferroviaire de Loyasse, le tunnel autoroutier ou encore le tunnel de la ligne de métro D.

Les sites incontournables du quartier de Fourvière

Pour mieux comprendre l’histoire du quartier de Fourvière, il faut contempler le théâtre antique, où sont organisés de nombreux concerts en plein air, visiter le musée gallo-romain, où sont exposés les nombreux vestiges de l’occupation romaine, ou encore admirer les vestiges de l’Odéon antique. Par ailleurs, la colline permet également de découvrir les vestiges archéologiques de nombreux mausolées romains, d’un temple et d’une fontaine qu’on attribuait à Cybèle ainsi que des anciens remparts de la ville, appelés également murus gallicus.

Fourvière possède également quelques sites touristiques incontournables comme la tour métallique, qui fait penser à une petite tour Eiffel, de laquelle on peut aisément rejoindre le parc des Hauteurs, un site bien ombragé offrant une vue panoramique sur la ville. Fourvière abrite aussi de somptueux hôtels de charme, comme la villa Florentine, Home Sweet Home et la villa Maïa, permettant de rallier des sites majeurs du quartier comme le jardin des curiosités ou encore le jardin du Rosaire.

Le quartier de Fourvière possède notamment quelques-uns des bâtiments religieux les plus admirables de la ville de Lyon dont l’église de Saint-Irénée et de Saint-Just, la chapelle Saint-Thomas, le musée d’art Religieux ainsi que son imposante Basilique, datant du XIXème siècle. Par ailleurs, les thermes romains, le conservatoire ou encore le théâtre des Minimes sont également des sites incontournables qui témoignent de la richesse culturelle du quartier.

La Basilique de Notre-Dame de Fourvière

L’imposante Basilique de Notre-Dame de Fourvière, construite au XIXème siècle par Pierre Bossan, possède une architecture néo-Byzantine et surplombe la ville de Lyon. Elle se distingue particulièrement par la richesse de sa décoration dont la pièce la plus emblématique est une statue dorée de la Sainte-Vierge, édifiée sur le clocher à la demande du Cardinal de Bonald.

clochers de la basilique notre dame de fourviere

Basilique Notre-Dame de Fourvière

L’impressionnant édifice, devenu un symbole de la ville, est inscrit à la liste du patrimoine mondial en 1998 et devient un monument historique de la ville en 2014. Grâce au maire Édouard Herriot, la basilique de Notre-Dame est restée une propriété privée de la Commission de Fourvière. La basilique accueille près de deux millions de visiteurs par an et possède un magnifique vitrail d’époque réalisé par Lucien Bégule en 1882.

Le Théâtre antique

Situé au numéro 6 rue de l’Antiquaille, dans le 5ème arrondissement, le grand théâtre antique fait partie du site archéologique gallo-romain de Lugdunum. Construit durant l’époque de l’empereur Auguste, ou plus précisément en l’an 15 avant Jésus Christ, il est le plus ancien théâtre Romain de Gaule et l’un des plus grands avec ses 108 mètres de diamètres et sa capacité d’accueil de 10000 spectateurs.

vue ensemble theatre gallo romain lyon lugdunum

Théâtre Gallo-Romain de Lyon

Installé sur les pentes de la colline de Fourvière, le théâtre antique de Lugdunum est classé monument historique en 1905. Le site est libre d’accès au public tous les jours à partir de 7h et accueille des spectacles en plein air et des festivals comme les Nuits de Fourvière.

L’Odéon antique

Situé entre le numéro 6 rue de l’Antiquaille et le numéro 17 rue Cléberg, dans le 5ème arrondissement, l’Odéon antique de Lugdunum est un site incontournable du parc archéologique de Fourvière. Entretenu et aménagé par le Conseil Général du Rhône, l’Odéon antique a été classé monument historique en 1905.

vue ensemble odeon lyon

Odéon Antique

L’imposant édifice a été construit en l’an 100 après Jésus Christ et mesure 73 mètres de diamètre avec une vingtaine de gradins pouvant recevoir plus de 3000 spectateurs. L’Odéon est un bâtiment circulaire destiné particulièrement aux spectacles de musique, aux déclamations, aux lectures publiques, aux réunions de dignitaires ou encore aux récitals.

Le jardin du Rosaire

Situés au numéro 43 montée Saint-Barthélémy, le jardin du Rosaire sont installés sur la pente est de la colline de Fourvière, et plus précisément sous l’imposante basilique de Notre-Dame. Le jardin possède notamment une entrée basse au numéro 40 montée Saint-Barthélémy, une entrée annexe sur la montée Billé et deux entrées hautes situées de part et d’autre de l’esplanade de Fourvière. Le jardin du Rosaire est entretenu et géré par la Commission de Fourvière. Entre 1857 et 1864, le jardin est d’abord aménagé en chemin de croix avant d’être transformé en chemin de Rosaire.

Le parc des hauteurs

Le parc des Hauteurs relie plusieurs espaces publics et privés, dont le jardin du Rosaire, l’esplanade de Fourvière, la promenade de la Sarra, le jardin des Pivoines et le parc de la Visitation, de façon à créer un belvédère au-dessus du quartier historique du Vieux-Lyon.

passerelle parc des hauteurs vue cathedrale notre dame fourviere

Parc des Hauteurs

Il permet aussi d’accéder à de nombreux sites touristiques de la colline de Fourvière, dont le jardin botanique, l’esplanade, le chemin du Viaduc, la passerelle des quatre vents ou encore le cimetière de Loyasse, tout en participant à leur entretien et à leur préservation. Réalisé par l’agence d’urbanisme, le parc est notamment conçu par l’architecte paysagiste Michel Corajoud et les aménagements du circuit principal sont confiés à Joannès Blanchon.

Patrimoine du quartier de Fourvière

Le quartier de Fourvière est classé patrimoine mondial de l’UNESCO le 5 décembre 1998 parallèlement aux quartiers du Vieux-Lyon et des pentes de la Croix-Rousse ainsi que d’une grande partie de la Presqu’île. Les principaux monuments gallo-romains à bénéficier des statuts de sites historiques sont le grand théâtre, l’odéon ou encore le musée de Lugdunum… Par ailleurs, la basilique et son esplanade, le musée religieux, le jardin du Rosaire et la maison de Pauline Jaricot figurent également parmi les sites historiques majeurs de la colline.

Du coté de Saint-Just, l’église du même nom, le cimetière de Loyasse, le Fort de Loyasse, les thermes romains, le jardin archéologique ainsi que le couvent et les jardins de la visitation sont les principaux sites historiques qui témoignent de l’occupation celte et romaine de cet ancien bourg. Le quartier de Saint-Irénée abrite également d’importants sites historiques dont l’aqueduc romain du Gier, l’église de Saint-Irénée avec sa crypte et son calvaire ou encore le fort Saint-Irénée.

Commerce et vie du quartier de Fourvière

Le plateau de la colline de Fourvière est un quartier assez calme qui abrite peu de commerce dont principalement des boutiques de souvenir, installées à proximité des sites touristiques comme la place de Fourvière. De nombreux hôtels, permettant de rejoindre le sommet de la colline, sont positionnés le long des Montées du télégraphe et du Chemin Neuf, dont entre autres l’hôtel Fourvière, situé à quelques pas du parc de la Visitation. La majorité des restaurants et des boutiques du quartier sont massés le long de la rue de Trion à Saint-Just, pour ne citer que les supermarchés comme Casino.

Par ailleurs, le quartier de Fourvière abrite de nombreuses résidences et écoles religieuses dont entre autres l’école Sainte-Marie Lyon, le foyer Jeunes filles la voie romaine, le foyer Jésus Marie Fourvière ou encore le centre Jean Bosco. On peut aussi retrouver de nombreuses écoles privées et publiques ainsi que des établissements d’enseignements supérieurs comme l’école Albert Camus, le Collège Jean Moulin, le Lycée de Saint-Just, l’école maternelle La Sarra, le collège supérieur ou encore l’école nationale supérieure des arts et techniques du théâtre ou ENSATT.

Le quartier abrite également plusieurs parcs et jardins publics, dont entre autres France Aventures Lyon Fourvière, le jardin André Malraux, le jardin des Pivoines le jardin les terrasses, le jardin des curiosités ou encore le Jardin Pierre Thévenin, permettant aux habitants de profiter de l’ombre avant la montée de la colline. Quelques places publiques à l’image de la place des Minimes, la place Eugène Wernert et l’esplanade Saint-Pothin, permettent de mieux apprécier le rythme et l’ambiance du quartier de Fourvière.

Situation géographique du quartier de Fourvière

Le quartier de Fourvière est un alignement surplombant la Saône dont le point central, situé au niveau du parvis de la Basilique, culmine à 287 mètres et dont le plus haut point s’élève à environ 318 mètres. Le quartier comporte notamment des dénivelés pouvant atteindre plus de 120 mètres.

Des effondrements qui ont eu lieu aux abords du quartier témoignent de la présence d’un important réseau hydraulique souterrain au niveau de la colline. Le quartier est également connu comme un important site d’extraction de pierres, ayant servi dans la construction de la ville basse. Par ailleurs, Fourvière est également réputée pour être particulièrement active dans la culture de la vigne et des plantes de jardin.

Historique du quartier de Fourvière

Le quartier de Fourvière connaît une activité intense durant l’âge du fer. En effet, la cité antique de Lugdunum est fondée en l’an 43 avant Jésus Christ et devient la capitale de la Gaule romaine en l’an -27. L’ancien centre de la cité antique de Fourvière, également appelé forum de Trajan ou forum Vetus, aurait donné son nom à la colline. Le site est déserté pendant le Moyen-âge et de nombreux monuments sont reconvertis en carrières pour l’extraction de pierres de taille et de pierre à chaux. Vers la fin du XVIème siècle, de nombreux ordres religieux s’installent sur le plateau et les pentes de Fourvière.

Prix de l’immobilier dans le quartier de Fourvière

A la suite des bouleversements liés au Covid, le prix moyen au m2 des maisons dans le quartier de Fourvière est en hausse par rapport au prix des appartements et à la location. Les quartiers les plus populaires auprès des prospecteurs immobiliers sont ceux de Saint-Just, de Saint-Irénée et de la colline de Fourvière où le prix médian au m2 environne les 5250€ avec des prix bas de 5000€ et des prix hauts de 5500€. Ces quartiers résidentiels abritent des maisons accessibles à un prix moyen de 5700€ et des appartements disponibles à partir d’un prix moyen de 4800€.

Au niveau de l’axe Fourvière Saint-Just, le prix moyen au m2 se situe à environ 5000€ avec de rares occasions accessibles à partir de 4100€ et des prix hauts avoisinant les 5900€. Les appartements situés dans cette zone sont accessibles à un prix médian d’environ 5100€ le m2 avec des prix hauts pouvant atteindre 6100€ et des prix bas se situant aux alentours de 4150€. Par ailleurs, le prix moyen au m2 d’une maison située aux environs de Fourvière Saint-Just se situe à 5300€ avec des prix bas avoisinant les 4700€ et des prix hauts se situant aux environs de 5950€.

Aux alentours de la place de Fourvière, les appartements sont accessibles à un prix moyen au m2 d’environ 5700€ avec quelques rares occasions disponibles à partir de 4850€ et des prix hauts pouvant atteindre les 7200€. Une maison avoisinant la place de Fourvière est accessible à partir d’un prix moyen au m2 d’environ 6100€ avec des prix bas d’environ 5150€ et des prix hauts environnant les 7750€. Par ailleurs, le loyer moyen aux environs de la place de Fourvière se situe à 15€ le m2 avec des loyers bas de 11€ et des loyers hauts de 26€.

Les lieux référencés dans l'article :

Votre
établissement
n'apparaît pas ?

Votre recherche
Carte