LyonQuartiersBellecour

Bellecour

Le quartier de Bellecour se situe au cœur de la Presqu’île et constitue plus précisément, avec les quartiers des Terreaux, des Cordeliers, d’Ainay et des Chartreux, le centre-ville de Lyon. Avant le percement de la rue de la République et de la rue Édouard Herriot, Bellecour s’illustrait particulièrement pour la richesse de son patrimoine architectural qui regroupait entre autres des bâtiments de style médiéval et Renaissance ainsi que de magnifiques immeubles du XVIIIe, du XIXe et du XXe siècle. Actuellement, il constitue un des quartiers les plus densément fréquentés de la ville lumière du fait qu’il abrite de nombreux monuments et commerces, des boutiques de luxe, des bars et restaurants chics, des cinémas, des grands magasins ainsi que plusieurs places publiques, dont l’imposante place Bellecour.
quartier bellecour lyon

Partagé entre quartier historique, touristique et commercial, Bellecour a également profité de la phase d’urbanisation de la presqu’île pour devenir le centre socio-économique de Lyon. Connu comme le berceau des événements culturels les plus prisés de la capitale des gaules, comme un antre du shopping et des enseignes de luxe ou encore comme un miroir de l’architecture napoléonienne, le quartier de Bellecour est aussi étroitement lié au fleuve de la Saône et du Rhône.

Le quartier est accessible via les lignes de métro A et D qui desservent la station Bellecour au sud et par la ligne de métro A qui dessert la station de métro Cordeliers au nord. Le pont de la Guillotière et le pont Wilson relient Bellecour au quartier de la Guillotière, en passant par le Rhône, tandis que la passerelle du Palais de justice et le célèbre pont Bonaparte permettent sa jonction avec le quartier du Vieux Lyon, du côté de la Saône. De nombreuses stations de bus du réseau TCL permettent également de parcourir les principaux axes du quartier de Bellecour pour ne citer entre autres que la rue Mercière, la rue Ferrandière ou encore la rue Victor Hugo…

Les sites incontournables de Bellecour

Les activités dans le quartier de Bellecour s’articulent principalement autour de son immense place, qui fait partie des plus grandes de France, ainsi qu’autour des trois principales artères du quartier dont la rue de la République, la rue Victor-Hugo et la rue Édouard Herriot, qui regroupent les bâtiments les plus imposants du quartier dont le Grand-Hôtel-Dieu, le Palais de la Bourse, le bâtiment de la poste ou encore le prestigieux hôtel cinq étoiles Sofitel de Lyon Bellecour.

Les monuments et patrimoines du quartier de Bellecour sont majoritairement positionnés autour des places publiques du quartier dont l’emblématique statue équestre de Louis XIV, située au centre de la place Bellecour, le célèbre théâtre des Célestins, sis à proximité de la place du même nom, ou encore l’impressionnante fontaine des Jacobins, constituant la pièce centrale de la place des Jacobins.

Pour profiter de l’effervescence de ce quartier commercial hors du commun, il convient de faire un tour du côté de la rue Mercière ou de visiter les prestigieuses enseignes du fameux carré d’or de Bellecour. Le quartier abrite en effet de grandes enseignes et grands magasins comme Le Printemps de Lyon ou encore la Fnac… Les emblématiques bouchons lyonnais de Bellecour, dont particulièrement ceux de la rue des marronniers, constituent également des sites à ne pas rater pour ne mentionner que chez Louloutte, La mère Léa ou encore la brasserie Carnot… Des restaurants chics et stylés comme Les Trois Dômes, la Dépendance, Iodé ou Nativo offrent également des panoramas inédits de l’ambiance de ce quartier incontournable du centre-ville de Lyon.

Le patrimoine de Bellecour

Les sites historiques et architecturaux de la Presqu’île de Lyon dont ceux de Bellecour, inscrits pour la plupart à la liste des sites historiques et des patrimoines de l’UNESCO, sont profondément marqués par les travaux d’aménagements menés par le Préfet Claude Marius Vaïsse et par l’architecte René Dardel, durant le début du XIXe siècle. Autour de la place Bellecour ou de la place Jacobins, on recense encore plusieurs immeubles aux façades pratiquement préservées et arborant des cours intérieures, des parquets et des moulures d’époques.

La rue Impériale, devenue aujourd’hui la rue de la République, ainsi que la rue de l’impératrice, appelée actuellement rue Édouard Herriot, ont vu plusieurs de leurs bâtiments et sites anciens réaménagés et restaurer à partir du XIXème siècle à l’image de l’ancien théâtre de Bellecour, abritant actuellement le siège du journal le Progrès. Les infrastructures majeures du quartier à l’image du Grand-Hôtel-Dieu, anciennement installé dans les bâtiments de l’hôpital Notre-Dame de Lyon, le palais de la Bourse, qui abrite également la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon, ou encore le prestigieux théâtre des Célestins, sont restaurés entre le XVIIIe et le XIXe siècle.

On recense deux musées dans le quartier dont celui de Fontaines République et le musée de l’illusion de Lyon. Ainsi les principaux vestiges patrimoniaux d’époques sont des grandes maisons bourgeoises et des immeubles de logements luxueux créés autour des principales places du quartier par des architectes de renom tels que Robert de Cotte, architecte du roi Louis XIV, ou encore Jacques-Germain Soufflot.

La place Bellecour

vue ensemble du ciel place bellecour entre rhone saone
© https://www.toolyon.com

Avec ses 62000m2, la place Bellecour, appelée encore place Louis-le-Grand, est la plus grande place piétonne de Lyon, la 5ème plus grande place de France et l’une des plus grandes d’Europe. Le centre de la place accueille la célèbre statue équestre de Louis XIV, signée François-Frédéric Lemot, et le côté ouest abrite la statue de Saint-Exupéry assis devant le petit prince, datant des années 2000. La place Bellecour abrite également les locaux de l’office du Tourisme, la Grande Roue de Lyon ainsi qu’une galerie d’art.

place bellecour au coucher du soleil

Place Bellecour

Considérée comme le centre de la ville, elle jouxte notamment les grands quartiers historiques dont la colline de Fourvière ou encore le quartier du Vieux Lyon. Les trois axes majeurs du quartier de la Presqu’île partent de la place Bellecour dont la rue de la République, qui permet de joindre l’Hôtel de ville et l’Opéra de Lyon, la rue Édouard Herriot, qui mène au quartier des Terreaux, ou encore la rue Victor-Hugo qui dessert le quartier de Perrache.

La place des Jacobins

La place Jacobins, d’une superficie de 6320m2, est également un site architectural incontournable du quartier de Bellecour de par la présence de nombreux immeubles luxueux du XIXe siècle sur ses alentours. Située au nord du quartier de Bellecour, la place Jacobins possède une forme plus ou moins circulaire qui s’ouvre sur les rues Gasparin, Émile Zola, Fabre, Port du Temple, de l’ancienne Préfecture, Mercière, de Brest, Édouard Herriot, de Tournes ou encore Childebert.

Le centre de la place est occupé par l’emblématique fontaine des Jacobins, qui date de 1885 et qui a récemment été restaurée en 2013. Ce surprenant monument conçu par Gaspard André est entièrement sculpté dans du marbre blanc. On circule sur la place des Jacobins dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et on y retrouve également une station de taxi ainsi qu’une plaque indiquant l’histoire de la place, installée depuis 2004.

Le Grand Hôtel-Dieu

le grand hotel dieu a lyon illumine la nuit
© https://www.toolyon.com

Situé sur les bords du Rhône dans le quartier de Bellecour, et plus précisément au numéro 1 place de l’Hôpital, dans le 2ème arrondissement, le Grand Hôtel Dieu fait partie des immeubles les plus imposants de la presqu’île de Lyon. Niché dans l’enceinte de l’ancien hôpital Notre-Dame de Lyon, le Grand Hôtel Dieu abrite notamment un hôtel de luxe cinq étoiles, un musée ainsi que les locaux de la nouvelle cité de la Gastronomie. Aménagé entre 2010 et 2015, le Grand Hôtel Dieu dispose de 140 chambres, d’une galerie commerciale, de sublimes cours intérieures ou encore d’une chapelle.

le grand hotel dieu a lyon vu depuis les quais au coucher du soleil

Grand Hôtel-Dieu

Le Palais de la Bourse

Situé dans le quartier des Cordeliers, au nord du quartier de Bellecour et aux abords de la place de la Bourse, le Palais de la Bourse abrite également les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon. Ce somptueux édifice de style néo-renaissance a été classé monument historique en 1994 et comprend quatre grands pavillons d’angle bordant une grande salle centrale, nommée salle de la Corbeille. Construit en 1856, le bâtiment a abrité le tribunal de commerce, la compagnie des courtiers en soie, le conseil des prud’hommes ou encore la banque du Crédit Lyonnais.

abords place de la bourse lyon cordeliers
Erreur d’exécution sites/toolyon.com/squelettes/lieu/notes/etoiles.html

Place de la Bourse

Le Théâtre des Célestins

Le Théâtre des Célestins se situe au numéro 4 rue Charles Dullin et accueille des représentations d’art dramatique depuis plus de deux siècles. Le premier bâtiment, conçu par Gaspard André, date de 1881 et est restauré en 2003 pour accueillir une grande salle d’une capacité de 700 places ainsi qu’une salle modulable d’une capacité de 135 spectateurs. Actuellement, le théâtre des Célestins fait partie de la Route des Théâtres historiques de France et propose une programmation culturelle accessible à tout public incluant des représentations internationales et nationales.

Le grand bâtiment de la poste

Située au numéro 10 place Antonin Poncet, la grande poste de Lyon Bellecour, appelée également Hôtel des postes, a été construite de 1935 à 1938 par l’architecte Roux Spitz. Son parvis comprend notamment une vingtaine de bas-reliefs relatant l’histoire de la ville ainsi qu’une vaste fresque à l’effigie de son rayonnement technique. On y réalise notamment les affranchissements courrier-colis ainsi que des opérations de banque et d’assurance réalisées par la Banque postale. Les services douaniers, l’achat de timbres ou encore les services numériques conventionnels de la poste y sont également disponibles.

Commerce et vie de quartier

Le quartier de Bellecour regorge de commerces en tous genres dont entre autres des cafés avec terrasses, plusieurs chaînes de restauration rapide, des brasseries et des bouchons traditionnels ou encore plusieurs magasins de grande distribution comme H&M… Les événements culturels et les animations sont également monnaies courantes dans le quartier qui abrite plusieurs cinémas à l’image du prestigieux multiplexe Pathé Bellecour.

De nombreux établissements scolaires sont également installés dans le quartier dont le collège public Jean-Moulin ou encore l’école privée Chevreul ainsi que les écoles confessionnelles des Lazaristes et de Sainte-Marie. Les jours de grande chaleur, l’agitation se concentre du côté du Centre nautique Tony Bertrand (ex piscine du Rhône) qui dispose notamment d’un bassin extérieur de 50 mètres.

piscine centre nautique tony bertrand depuis pont universite lyon

Centre nautique Tony Bertrand

Hormis les deux grands axes de la République et d’Édouard Herriot, où se concentrent particulièrement les enseignes de luxes et les établissements de grande distribution comme Hema, Zara ou encore SFR, la rue Mercière représente également un hot spot incontournable pour dénicher des articles de mode et des accessoires tendances en tous genre. Par ailleurs, des artères secondaires comme la rue du Plat, la rue Barre, la rue de Brest, la rue Gasparin, la rue de la Charité ou encore la rue du Confort accueillent les épiceries, les petits commerces, les magasins d’alimentation ou encore les petits supermarchés du quartier pour ne citer que le petit casino, U express et Drive ou encore Utile.

Plusieurs grands hôtels sont également installés dans le quartier de Bellecour pour ne citer que entre autres que l’Hôtel du dauphin, une nuit au second, l’hôtel la Résidence, l’hôtel le Royal Lyon, l’hôtel le Mercure, l’Hôtel des Célestins et sans oublier le Grand-Hôtel-Dieu, qui abrite un centre commercial ainsi qu’un somptueux musée.

shopping a ciel ouvert grand hotel dieu lyon
© https://www.toolyon.com

Historique du quartier de Bellecour

A l’époque gallo-romaine le quartier de Bellecour constitue une île ou une presqu’île installée sur des terres alluviales. A partir du XVIIe siècle, le centre-ville est transféré du quartier de Saint-Jean, situé sur la rive droite de la Saône, vers la presqu’île de Lyon. Alors considérée comme une zone plus ou moins enclavée entre les deux fleuves, les quartiers du centre-ville comme Bellecour connaissent une vague d’urbanisation intense grâce notamment aux aménagements des rives de Saône et des berges du Rhône.

Situation géographique de Bellecour

Le quartier de Bellecour se termine au niveau de la rue Antoine de Saint Exupéry qui jouxte la place Antonin-Poncet du côté sud. Du côté du Rhône, qui borde la partie est du quartier, Bellecour est limité par le quai Docteur-Gailleton et le quai Jules Courmont. La limite nord du quartier se situe au niveau de la rue Ferrandière. Au niveau de la Saône, le quartier est limité par le quai Tilsitt et le quai des Célestins.

Le quartier de Bellecour abrite également le point kilométrique zéro de la ville. Les quartiers qui le bordent témoignent plus ou moins de son évolution dont le quartier historique du Vieux Lyon et de Saint-Jean, avec lequel il partage des caractéristiques architecturales et patrimoniales, le quartier de la Guillotière, de Gerland ou encore de La Part-Dieu, situés de l’autre côté du Rhône, ainsi que le quartier des Terreaux et de Confluence, avec lesquels il profite des mêmes infrastructures urbaines. .

Le prix de l’immobilier à Bellecour

Les offres immobilières dans le quartier dynamique de Bellecour sont particulièrement en vue du fait de son architecture majestueuse et de sa position hyper centrale qui permet de rallier facilement les différents quartiers de la ville. Cet attrait s’explique également par sa proximité vis-à-vis des principales infrastructures administratives de la ville dont entre autres la mairie, la poste, l’office du tourisme ou encore le palais de la bourse...

Dans le quartier en vogue de Bellecour-Hôtel-Dieu le prix moyen au m2 d’un appartement se situe aux environs de 4500€ tandis que la location revient à un prix médian d’environ 14€ par m2 par mois. En se rapprochant de la place centrale de Bellecour, le prix moyen des appartements bascule à environ 7150€ par m2, avec des rares occasions à 4850€ par m2 et des prix hauts à environ 9100€ par m2.

Au niveau du quartier de Bellecour-Ainay, qui constitue un site plus ou moins calme, le prix moyen au m2 se situe à 6950€ avec des prix bas situés aux environs de 6100€ et des prix hauts pouvant atteindre moins de 7900€. Du côté de Bellecour-Carnot, où les offres sont nettement plus abordables, on retrouve un prix moyen au m2 avoisinant les 4600€, pour des prix bas de 4400€ et des prix hauts pouvant aller jusqu’à 4900€.

Les appartements aux beaux volumes du quartier, hérités de l’architecture bourgeoise, sont particulièrement populaires auprès des jeunes cadres qui choisissent les quais de Saône et les grandes artères pour s’installer. On trouve également quelques constructions neuves dont le nouveau programme prestige d’OGIC sis au numéro 31 place Bellecour.

4 / 5
26 février Nicolas Cabrol

Pas grand chose la nuit en hiver a part la grande roue.

4 / 5
15 février Thierry FOURNIER

La grande roue offre d’autres vues sur Lyon.

Les lieux référencés dans l'article :

Votre
établissement
n'apparaît pas ?

Votre recherche
Carte