LyonProfessionnelsMédiasPresse

20 minutes Lyon

Comment un quotidien d’information peut retenir à lui seul 42% des Français ? Avec de la mobilité dans les gènes, 20 minutes Lyon fait exploser les chiffres de la presse sur mobile, réseaux sociaux, site web et presse classique.

Des dirigeants aux salariés, toute l’équipe de 20 minutes Lyon s’aligne sur une vision : créer les interactions nécessaires pour valoriser l’information. Découvrez pourquoi ce quotidien est devenu la source préférée des lecteurs moins de 50 ans.

Une presse visionnaire depuis ses débuts

Le quotidien 20 minutes Lyon est connu par son format demi-berlinois, confortable à lire. Les premiers pas de cette presse d’information générale datent du 15 mars 2002. Son fondateur, Schibsted, est un groupe norvégien dont la vision est de poursuivre le succès dudit quotidien à Lyon. En effet, cinq grandes villes européennes en bénéficient déjà.

Le quotidien traverse 3 grèves, deux premières en 2008 et 2009 sur des histoires de licenciements. Vient ensuite une troisième en 2013 pour la suppression de la moitié du service prépresse et du service photo. Par crainte que le quotidien devienne un label exempt de journalistes, la dernière grève fait l’objet d’une réaction contre la dégradation de l’exigence éditoriale. Après une cession des parts sociales de Schibsted au Groupe Rossel, en janvier 2017, le quotidien est détenu par le groupe SIPA Ouest-France et par ce Groupe Rossel à égalité de parts.

Une équipe de rédaction à l’ère du digital

Focus sur l’information générale, 20 Minutes Lyon est lancé à Paris le 15 mars 2002 par le groupe norvégien Schibsted. Depuis son succès dans cinq grandes villes de l’Europe, ce groupe conserve un esprit de rédaction très respectable. Frédéric Daruty place la neutralité de l’information et la qualité de son traitement comme valeurs fondamentales du journal. Aimant combiner tact, humour et diverses figures de style pour retenir l’attention de son lectorat, Frédéric sait comment informer et divertir pour mener le lecteur vers l’essentiel. Ce savoir-faire permet à son équipe de rédaction de remporter le grand prix de la presse internationale en 2010.
L’équipe de rédaction de 20 minutes Lyon fonce sur les réseaux sociaux au moment du retrait de son concurrent Metronews dans la presse imprimée. Cette réactivité lui permet d’atteindre le sommet de l’interaction médiatique. En 2016, il marque le maximum d’interactions sur Facebook avec 1,7 million de fans. Fort de ce succès, le journal augmente les tirages pour lancer la version imprimée sur cette même vague de succès.

Un positionnement efficace pour un succès mérité

20 minutes Lyon se positionne comme une presse complémentaire à la classique. Elle mise sur des informations déjà synthétisées. Ces informations répondent efficacement aux besoins de la nouvelle génération de lecteurs. Cette presse générale traite une grande diversité de rubriques. Elle commence par les actualités locales, régionales et internationales. La rubrique 20 News se structure en plusieurs sections. Économie, culture, social, people, sports, high-tech, vie pratique ou encore monde, voilà des thèmes très prisés et familiers au lectorat.
Au niveau contenu, 20 minutes Lyon traite des sujets clairs, neutres et transparents. Ce principe lui permet d’éviter les polémiques et de garder un positionnement neutre.

En fournissant du « hard news », des faits, des visuels et des chiffres bruts, exempt de commentaires, le quotidien se détache de toute position politique ou idéologique. Le lecteur est habitué à partir sur une base objective pour donner ensuite son point de vue. En 2021, le journal atteint les chiffres d’un mass-média : 22 millions de lecteurs par mois. Ce succès vient de trois sources bien distinctes. L’application mobile à elle seule génère 16 millions de lecteurs, le journal imprimé 7 millions et la version web 4 millions. Selon ONE Next Global, le cœur de cible du journal serait une femme âgée de 25 à 49 ans, ayant les moyens de s’acquérir une source d’information au quotidien.

Une plateforme numérique maîtrisée pour la grande satisfaction des lecteurs

L’équipe de rédaction place les jeunes actifs dans leur viseur. Ces jeunes, près de 10 millions, font de 20 minutes Lyon leur outil d’information principale. Accrochés à leurs smartphones, curieux et aspirés par tout un monde digital, ils constituent une grande communauté qui interagit et impose leur appartenance au journal. EN version imprimée, le quotidien 20 minutes Lyon est distribué près des arrêts des transports communs. Les années d’impression et de distribution lui ont permis d’intégrer le mode de vie des lecteurs. Dans les lieux peu espacés, son format A4 permet une lecture confortable et non encombrante. En moyenne, le journal est diffusé à 930 000 exemplaires par jour. 20 minutes Lyon reste le journal le plus lu en France avec 3,75 millions de lecteurs au quotidien répartis dans 11 agglomérations.

Du côté du web, le site 20minutes.fr reprend un élan remarquable après les dures périodes de 2008 à 2013. En 2016, l’audience atteint plus de 6,5 millions de visiteurs par mois, ce qui place le quotidien à la 3e place des sites d’information généraliste les plus visités en France. Ce franc succès est renforcé par le nombre élevé de visiteurs sur mobile, soit 2,8 visiteurs par mois. Cette dynamique de consommation de l’information provient du tiers de trafic numérique réalisé dans les réseaux sociaux.

Presse à proximité

Votre
établissement
n'apparaît pas ?

Votre recherche