Château de Saint Bonnet Le Froid

Havre de paix dans les Monts du lyonnais

Le Château Saint-Bonnet-Le-Froid est un domaine et sihe historique d'intérêt qui se trouve dans le hameau de Saint-Bonnet-Le-Froid à Courzieu, à environ 20 km à l’ouest de Lyon.

portail fer entre cote chateau saint bonnet le froid

Situé le long de la route D113 qui mène à Chevinay, et plus précisément à 750 mètres d’altitude sur les crêtes des Monts du lyonnais, le Château Saint-Bonnet-Le-Froid est à la fois un site historique et patrimonial. Il permet à ses visiteurs de contempler les magnifiques paysages des Monts d’Auvergne, du Massif du Pelvoux, des vignes du Beaujolais, des plaines de la Saône, des étangs de la Bresse et des Dombes, du Mont Blanc, de la chaîne des Alpes, du Dauphiné, de la Vallée du Rhône et plus particulièrement de la ville de Lyon.

Le site comprend notamment une chapelle, un château abritant de magnifiques jardins ainsi qu’une grande ferme avec un restaurant. Le château a une salle de réception pouvant accueillir 90 personnes assises et jusqu’à 150 personnes pour des cocktails. Ce relais de plus de 2000 ans dispose aussi de deux suites chaleureuses pouvant recevoir quatre occupants chacune et de trois chambres simples. Les visiteurs peuvent également profiter d’une grande et belle terrasse ombragée pour savourer des encas et des boissons tout en appréciant le panorama unique. Il faut préciser que le restaurant du Château Saint-Bonnet-Le-Froid peut servir jusqu’à 40 couverts. En somme, le Château Saint-Bonnet-Le-Froid constitue le cadre idéal pour organiser des banquets, baptêmes, communions, anniversaires, mariages, des repas et des cocktails en entreprise ainsi que des repas associatifs.

Les offres du Château Saint-Bonnet-Le-Froid

L’équipe du château entreprend notamment des études et des devis personnalisés pour toutes sortes de projets événementiels. Tout en mettant à disposition ces infrastructures, dont un espace d’environ 170m2, le château inclut aussi son service traiteur pour tous les événements organisés dans son domaine. On retrouve également divers loisirs sur place dont un parcours d’accrobranche ou encore un circuit automobile. Le Château Saint-Bonnet-Le-Froid présente l’avantage d’être ouvert toute l’année et de disposer d’un parking bien sécurisé et à proximité.

L’histoire et les particularités du Château Saint-Bonnet-Le-Froid

Le Château Saint-Bonnet-Le-Froid a traversé plusieurs époques historiques depuis la période celtique à l’occupation romaine. Sa position et son architecture mènent les habitants à se demander s’il était à l’origine destiné à être un lieu de passage ou de culte. Les chercheurs s’accordent néanmoins à dire que le col de Saint-Bonnet-Le-Froid servait de passage entre la ville de Lugdunum et les contrées avoisinantes. A partir de l’époque du christianisme, le château et ses environs deviennent des lieux de pèlerinages à l’image de celui de la dépouille de Saint Bonnet, archevêque de Clermont.

Les personnalités en lien avec le Château Saint-Bonnet-Le-Froid

Le domaine du Château Saint-Bonnet-Le-Froid s’associe avant tout à l’abbaye de Savigny et à l’histoire de l’église Saint-Bonnet. Par la suite la famille Blanc acquiert le site à partir du XVIème siècle. Jacques Blanc aurait été le premier à séjourner au château entre 1558 et 1610, lui aurait succéder Antoine Blanc entre 1634 et 1646 puis le plus ancien membre connu de la famille François Blanc, enterré à Chevinay en 1707. Les Blanc de Saint Bonnet deviennent ensuite des commerçants incontournables du hameau et même de la région toute entière.

Le dernier descendant en liste, Antoine-Adolphe Blanc de Saint-Bonnet, à la fois écrivain, journaliste et philosophe, hérite de Saint-Bonnet-Le-Froid en 1841. Il envisage de céder le domaine au Conseil général du Rhône qui décline son offre.

L’actuel site du Château Saint-Bonnet-Le-Froid

Actuellement on peut contempler la façade originale du château, ses deux tours, sa chapelle avec son clocher de 100 pieds ainsi que la maison auberge qui ont été rénovés par Antoine-Adolphe Blanc. En 1897, le domaine est cédé aux facultés catholiques par Zénaïde Blanc puis sera acquis en 1917 par la famille Grange-Chavanis. L’auberge du Château Saint-Bonnet-Le-Froid voit alors le jour en 2016 sur les 181 ha de terrains et de forêts appartenant à l’illustre famille Blanc.

On en parle ici aussi

Lieux de réception à proximité

Notes & avis

89% d'avis positifs récents
5% d'avis négatifs récents

Répartition des avis

5 étoiles 69%
4 étoiles 20%
3 étoiles 6%
2 étoiles 1%
1 étoile 4%
5 / 5
il y a 5 mois Dad clertant

Très bel endroit..

5 / 5
il y a 5 mois Solveig Letourneau

Perfect spot for the sunset, areas where you can park, many hiking paths, big empty fields on the sides from where you can see the mountains (ideal for sunsets ^^)
L’endroit parfait pour voir le coucher du soleil, possibilité de se garer devant, pas mal de départs de rando, des champs d’où vous pouvez voir les monts du lyonnais (idéal pour voir le coucher du soleil ^^)

4 / 5
Septembre 2021 Byceliap A travers mon regard

Sympa

5 / 5
Septembre 2021 V Brunel

Magnifique château

5 / 5
Septembre 2021 walter scala

Très bien accueilli et très beau à voir et pour manger ensemble

Votre
établissement
n'apparaît pas ?

Votre recherche