Ancienne capitale des Gaules, Lyon est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Ses quartiers anciens et ses monuments historiques font de la ville des lumières une ville riche en patrimoine culturel. Lyon regorge d’activités qui peuvent plaire aussi bien aux passionnés de culture, d’histoire, d’art, d’architecture qu’aux personnes voulant se promener, visiter ou même se détendre. Nous avons créé cette page pour vous aider à établir votre visite idéale de Lyon !

Il faut savoir que ce n’est pas la ville entière de Lyon qui est classée au patrimoine de l’UNESCO. La partie classée correspond au périmètre de la partie historique de la ville. C’est-à-dire : une partie de la Presqu’île, le Vieux Lyon avec la colline de Fourvière et la Croix Rousse. Cette classification permet d’attester de la qualité de l’hyper-centre de Lyon et des efforts fournis pour sa conservation et sa mise en valeur. Il y a également des quartiers plus modernes qui valent le coup d’être visités.

La Presqu’île (1er et 2ème arrondissement)

Encadrée par la colline de Croix Rousse, la Saône à l’ouest et le Rhône à l’Est, cette zone s’étend jusqu’à la pointe de la confluence. Au nord on retrouve l’Opéra de Lyon, proche de la place des Terreaux connue pour sa Fontaine Bartholdi. Autour de cette place on retrouve l’Hôtel de Ville, le Musée des Beaux-Arts mais aussi des bars et restaurants qui font toute son animation. A partir de là il est facile de se promener dans les différentes petites rues sans s’égarer.

Place des Jacobins

En continuant vers le sud vous tomberez sur la rue Mercière célèbre pour ses nombreux restaurants. En déambulant sur le sol pavé de cette rue vous tomberez sur la Place des Jacobins. Située parallèlement à la rue Mercière se trouve la rue de la République. C’est une des plus longues rue piétonne commerciale d’Europe.

Au bout de la rue de la République (au sud) vous arriverez sur la célèbre place Bellecour où trône au centre une statue de Louis XIV. Cette place au sol ocre est la plus grande place piétonne d’Europe. De là vous pouvez trouver la rue piétonne Victor Hugo, bordée de commerces, la place Antonin Poncet décorée de son bouquet de fleurs géant et de son clocher. Les berges du Rhône sont aménagées et vous pourrez même prendre un verre ou manger sur une des péniches.

Vue sur la place Bellecour

Toujours en continuant au sud vous arriverez à la Gare de Perrache. 2km plus bas se trouve le bout de la Presqu’île : le quartier de Confluence. Cette zone n’est pas classée au patrimoine mondial de l’UNESCO mais mérite d’être visitée pour plusieurs raisons : le centre commercial quatre étoiles Confluence, le musée des Confluences avec son architecture ultra design et déconstructiviste, les bâtiments modernes du quartier et bien évidemment le Confluent qui offre une vue unique sur la rencontre entre le Rhône et la Saône.

Le Vieux Lyon (5ème arrondissement)

C’est la partie Médiévale et Renaissance de Lyon. Localisée au pied de la colline de Fourvière, le Vieux Lyon est connu pour ses bouchons et ses traboules. Les bouchons lyonnais sont des restaurants qui servent les spécialités culinaires de la ville (cervelle de canut, andouillette, quenelles, gratons, tarte à la praline…). Certains sont de vrais « attrapes touristes » mais d’autres sont d’authentiques bouchons lyonnais.

Les traboules sont des passages typiquement lyonnais qui permettent de passer d’un bâtiment à ùun autre par des escaliers, des cours. On en compte 200 dans le quartier du Vieux Lyon. La rue Saint-Jean avec la primatiale Saint-Jean est la partie la plus connue et la plus visitée du Vieux Lyon. Vous pourrez trouver le Musée Gadagne, le Musée Miniature et Cinéma et la célèbre Tour Rose.

Vieux Lyon et Fourvière depuis la Saône

 

Fourvière et sa colline (5ème arrondissement)

Accessible à pieds pour les courageux ou en funiculaire, Fourvière est l’un des lieux les plus touristique de Lyon. La colline doit sa notoriété à la Basilique Notre Dame de Fourvière qui surplombe la ville et est devenue un emblème. Pour monter ou redescendre du haut de la colline vous pourrez passer par le Parc des Hauteurs qui mène au Vieux Lyon. Une fois arrivé à la Basilique, vous pourrez profiter de la vue panoramique sur Lyon et ses environs. En se promenant sur les hauteurs de la colline vous pourrez trouver le Jardin des Curiosités qui offre une autre vue panoramique sur la ville. Il est même parfois possible d’observer le Mont Blanc. Toujours dans cette zone vous pourrez visiter le Musée Gallo Romain, proche des ruines du Théâtre Antique de Lyon.

La Croix Rousse (4ème arrondissement)

Connu pour ses immeubles de canuts, le quartier de la Croix Rousse est un quartier très marqué par son passé. Les bâtiments sont caractéristiques du quartier qui était spécialisé dans le travail de la soie.

La colline de la Croix-Rousse

Un des passages les plus connu est la Montée de la Grande Côte. On dit souvent que le quartier donne l’impression d’un « village dans la ville ». Comme dans le Vieux Lyon on retrouve des traboules. Le plateau de la Croix Rousse est souvent symbolisé par son Gros Caillou : gros rocher situé au milieu d’une place. De là vous pouvez profiter d’une nouvelle vue panoramique sur Lyon. Dans les pentes vous pourrez visiter l’amphithéâtre des Trois Gaules.

Le Parc de la Tête d’Or (6ème arrondissement)

Le Parc de la Tête d’Or est l’un des plus grands parc urbain de France. Construit la même année que Central Park à New-York, il accueille des serres, un jardin botanique, un jardin zoologique, une roseraie et un lac. Vous pourrez observer des girafes, des singes, des biches, zèbres, des oiseaux et des reptiles. Le parc est un endroit idéal pour courir, faire du vélo ou tout simplement se promener.

Bordé par la Cité Internationale, le musée d’Art Contemporain et le 6ème arrondissement, le parc permet d’accéder facilement à d’autres points de visite.

La Part-Dieu (3ème arrondissement)

Principalement quartier d’affaires et d’habitation, le quartier de la Part Dieu est connu pour sa gare et son centre commercial. Le centre commercial de la Part Dieu est l’un des plus grands centres commerciaux d’Europe. Bien différent des quartiers historiques de Lyon, c’est un quartier idéal pour le shopping grâce au centre commercial.

Quartier de la Part Dieu

Vous pourrez également admirer les différentes tours lyonnaises : le « Crayon », la tour Oxygène et la tour InCity, toutes situées dans le troisième arrondissement. Si vous souhaitez profiter d’une vue panoramique sur Lyon vous pouvez monter au 32ème étage de la tour du « Crayon » pour boire un verre ou dîner dans le Celest Bar & Restaurant. Il est également possible de jouir de la vue panoramique offerte par cette tour au sein d’une des chambres de l’hôtel Radisson Blu.

Maintenant que vous connaissez les quartiers de Lyon qu’il faut visiter, nous allons partager avec vous nos conseils pour visiter Lyon selon la durée de votre séjour.

haut de page


1 jour pour visiter Lyon

Voici nos conseils si vous venez à Lyon pour une visite d’une journée. Une fois dans le centre de Lyon il est simple et rapide de se promener à pieds pour visiter les alentours. Vous pouvez par exemple vous rendre sur la Presqu’île le matin pour une visite des berges, des places emblématiques du quartier et des rues piétonnes.

Berges du Rhône

Pour déjeuner vous pourrez choisir un des restaurants de la rue Mercière ou un bouchon lyonnais du Vieux Lyon. Vous aurez par la suite la possibilité de vous orienter soit vers la Confluence soit vers la Croix Rousse.

Si vous décidez de vous rendre au sud direction le confluent, vous pourrez profiter du centre commercial Confluence et du musée d’histoire naturelle et d’anthropologie. Pensez à visiter le site du musée pour être au courant de l’exposition en cours quand vous vous rendez à Lyon.

Musée des Confluences

Si vous décidez de partir dans la direction opposée : Croix Rousse. Vous pourrez visiter les pentes et le plateau du quartier en vous baladant tranquillement dans les petites rues du quartier et les traboules

En fin d’après-midi vous pourrez commencer à vous rendre au Vieux Lyon, arpenter les rues pavées pour ensuite prendre la direction de la basilique Notre Dame de Fourvière. Et vous arriverez au sommet de la colline au bon moment pour observer les lumières du coucher de soleil sur la ville des lumières.

Pour dîner vous pourrez prévoir de réserver une table dans le restaurant Tête d’Oie pour un repas avec une vue panoramique. Etant donné que c’est un restaurant gastronomique il peut ne pas convenir à tous les budgets. Vous pourrez donc profiter d’une des quatre brasseries Paul Bocuse (Situées à Vaise à Lyon 9, Brotteaux à Lyon 6 et deux sur la Presqu’île). Pour des budgets plus restreints vous pourrez vous rendre sur la rue Mercière ou dans le Vieux Lyon pour avoir un large choix de restaurants.

haut de page


3 jours et plus pour visiter Lyon

Si vous avez la chance de venir à Lyon pour plus de 2 jours vous pourrez vous imprégner au maximum de l’ambiance lyonnaise. Vous aurez des occasions de vous promener, de visiter sans vous presser. Il vous sera également possible de profiter de la vie nocturne de la ville des lumières. Bien que Lyon soit une grande ville, il est possible de la visiter rapidement, vous pouvez donc créer votre programme idéal pour visiter tout ce qui vous intéresse à Lyon. Cependant, le meilleur moyen de visiter Lyon c’est de prendre son temps.

Vous pouvez prendre 2 ou 3 jours (ou plus si votre séjour vous le permet) pour visiter les principaux lieux touristiques : la Basilique Notre Dame de Fourvière, l’Amphithéâtre Gallo-Romain, les quartiers du Vieux Lyon et de la Croix-Rousse, la Presqu’île et ses magasins, les musées (Confluence, Musée des Beaux-Arts, Musée Gallo-Romain) et le parc de la Tête d’Or. Vous aurez la chance de tester plusieurs bouchons lyonnais pour faire le tour des spécialités lyonnaises. Le soir vous pourrez choisir de prendre un verre dans un des bars de la place des Terreaux ou bien sur une des péniches-bars du Rhône.

Nous vous conseillons de réserver 1 ou 2 jours (en fonction de la durée de votre séjour) pour simplement vous balader dans Lyon. Si la météo vous le permet vous pourrez organiser un pique-nique. Plusieurs endroits se prêtent très bien à cela : Parc de la Tête d’Or (6ème arrondissement), berges du Rhône, parc de la Cerisaie (4ème arrondissement) ou encore le Parc de Miribel Jonage qui ne se situe pas au centre de Lyon mais offre un très large espace de verdure et de point d’eau. Pour constituer votre pique-nique vous pourrez vous rendre aux Halles Paul Bocuse. Vous y trouverez spécialités lyonnaises et producteurs locaux. Pour tous les amoureux de nourriture, c’est une escale que vous ne pouvez manquer.

Parc de Miribel Jonage

Si vous venez à Lyon pendant la période de Noël vous aurez l’occasion de visiter le marché de Noël de la place Carnot, d’observer les décorations de la Fête des Lumières et de faire un tour sur la grande roue installée sur la place Bellecour pendant la période hivernale.

haut de page


Les monuments Lyonnais

La Basilique Notre Dame de Fourvière

Classée monument historique, la basilique surplombe la ville depuis 1884. Le bâtiment a été érigé en Basilique en 1894. Ce monument emblématique de Lyon a été imaginé par Pierre Bossan qui a mélangé style byzantin, roman et gothique. La Basilique est dédiée à la Vierge Marie qui aurait arrêté la peste aux portes de Lyon au XVIIème siècle.

Basilique Notre Dame de Fourvière

Primatiale Saint-Jean de Lyon

Communément appelée la Cathédrale Saint Jean, elle se situe dans le quartier du Vieux Lyon. Elle est de style roman et gothique. Classée monument historique elle est présente depuis le Moyen-Age mais a été restaurée depuis.

Primatiale Saint-Jean de Lyon

Le Musée des Beaux Arts

Situé sur la place des Terreaux, ce musée municipal a été fondé en 1801 dans une ancienne abbaye. Egalement classé monument historique, le musée est en partie apprécié pour son jardin qui permet de profiter d’un endroit calme en pleine ville. A l’intérieur du musée on retrouve des peintures et sculptures originaires de toute l’Europe allant du XIVème siècle au milieu du XXème siècle. Des œuvres de l’Antiquité sont aussi présentes.

Jardin intérieur du musée des Beaux Arts

La Place Bellecour

Située au cœur de la Presqu’île, la place Bellecour est connue pour son vaste espace piéton et sa statue de Louis XIV. C’est la 5ème plus grande place de France. Une grande roue est installée sur la place pendant la période hivernale.

Place Bellecour

La Place des Jacobins

Située dans le 2ème arrondissement de Lyon sur la Presqu’île, la place des Jacobins est connue pour sa fontaine décorée de 4 statues représentant Hippolyte Flandrin, Gérard Audran, Guillaume Coustou et Philibert Delorme. La place est bordée de bâtiments du XVIIIème siècle.

Place des Jacobins

La Place des Terreaux

Située au pied de la colline de la Croix Rousse, la place des Terreaux est bordée par l’Hôtel de Ville, le musée des Beaux Arts et par des bâtiments civils qui marquent de le début des pentes de la Croix Rousse. La place est connue pour la fontaine Bartholdi qui s’y trouve. La fontaine représente la France et ses quatre fleuves.

La Place des Terreaux de nuit

Théâtre Gallo Romain

C’est un des principaux monuments romains visibles à Lyon. Classé monument historique il a été construit entre  -20 et -14 avant Jésus Christ. Restauré à partir de 1933 il accueille de nos jours les Nuits de Fourvière tous les étés.

Théâtre antique de Lyon

Musée des Confluences

C’est le monument le plus récent de cette liste. C’est un musée d’histoire naturelle, d’anthropologie, des sociétés, et des civilisations. Situé sur la pointe de la Presqu’île au niveau du confluent du Rhône et de la Saône, le bâtiment du musée a été construit dans un style déconstructiviste et ultra design.

Musée des Confluences

L’amphithéâtre des trois Gaules

Situé au pied des pentes de la Croix Rousse, cet amphithéâtre est un des vestiges de la civilisation romaine à Lyon. Il est globalement moins bien conservé que son cousin de Fourvière.

Amphithéâtre des Trois Gaules

Hôtel Dieu

L’Hôtel Dieu est un des grands bâtiments de la Presqu’île Lyonnaise. Premier hôpital Lyonnais, sa rénovation et reconversion a été entamée en 2010. Le bâtiment sera désormais un Hôtel 5 étoiles avec différents commerces sur tout le rez-de-chaussée.

Grand Hôtel Dieu

Mur des canuts

Réalisé en 1987, la fresque des canuts a été créée dans le cadre de la réhabilitation du quartier de la Croix Rousse. C’est la plus grande fresque d’Europe.

Fresque du mur des Canuts

haut de page


Les endroits insolites à Lyon

Traboules

Très connues à Lyon, les traboules sont des passages entre les bâtiments du Vieux Lyon. Constituées d’escaliers ou de sous-sols, les traboules peuvent être visitées. Attention tout de même à ne pas faire trop de bruit pour ne pas déranger les habitants actuels !

La cour des Voraces, où se trouvent des traboules

Jardin suspendu de perrache

Méconnu de beaucoup de monde, le jardin rooftop de la gare de Perrache offre un espace de verdure en plein centre-ville. Hormis quelques panneaux l’indiquant, la présence du jardin est presque insoupçonnable. Parfait pour vous échapper de l’agitation de la gare.

Vue du jardin au coeur de la ville

Bal des ardents

Librairie à la devanture atypique, on retrouve également un choix de livre original. Vous ne trouverez pas seulement les romans et BD classiques. La librairie propose un choix de catégories généralement peu prisées : LBGT, « Bizarre », érotisme, et d’autres catégories originales.

Devanture du Bal des Ardents

Jardin de Rosa Mir

Ce jardin secret et caché se situe dans le quartier de la Croix-Rousse. Situé dans une cour intérieure, le jardin a été aménagé par Jules Senis, un artisan réfugié pendant la guerre d’Espagne. Des assemblements de coquillages, pierres et plantes viennent agrémenter la décoration du jardin.

Jardin extraordinaire de Rosa Mir

Les péniches-bar

Plusieurs péniches installées sur le Rhône ont été aménagées en bars et boîtes de nuit. Elles permettent de profiter d’une vue incroyable sur les quais et les hauteurs de Lyon.

Vue depuis la péniche La Marquise

haut de page


Que faire à Lyon le dimanche ?

Que vous soyez en séjour à Lyon ou habitant lyonnais il peut arriver que vous vous demandiez que faire un dimanche. Aux premiers abords on peut penser que tout est fermé et qu’il est donc compliqué de trouver une occupation. Mais il s’avère qu’à Lyon vous pourrez avoir le choix parmi plusieurs activités dominicales :

  • Les musées. Du Musée des beaux-arts au Musée des Confluences, les musées sont ouverts le dimanche à Lyon. Vous pourrez profiter des expositions du Musée d’Art Contemporain, des collections d’histoire lyonnaise du Musée Gadagne ou encore du Musée de l’Imprimerie.
  • Manger en famille : En tant que capitale française de la gastronomie, Lyon offre un large choix de brunchs pour occuper votre dimanche en vous régalant. Nous vous invitons à aller jeter un coup d’œil à notre top des meilleurs brunchs lyonnais.
Brunch au Mama Shelter
  • Brocantes/puces. Lyon est une ville avec un long passé historique, tout comme ses habitants. Vous pourrez aller flâner dans les étalages des célèbres Puces du Canal. Entre 300 et 600 exposants sont présents. Vous pourrez trouver absolument tous types d’objets chez les brocanteurs et antiquaires présents.
  • Halles Paul Bocuse. C’est presque un passage obligatoire pour quiconque se rend dans la capitale des Gaules. Vous y retrouverez de nombreux exposants. De la charcuterie aux fromages en passant par la fameuse tarte à la praline, vous croiserez toutes les spécialités lyonnaises et même plus.
  • Se balader. De nombreux lieux se prêtent parfaitement à la promenade à Lyon. Que ce soit au parc de la Tête d’Or, au parc Miribel Jonage, sur les berges du Rhône ou de la Saône ou bien sur les hauteurs de Lyon, il y a de nombreux endroits pour se balader.

haut de page


Que faire à Lyon en famille ?

Voyager avec des enfants permet de créer des liens mais il peut être compliqué de trouver des activités qui plaisent à tout le monde.

Cela peut paraître évident, mais la visite du parc de la Tête d’Or peut satisfaire toute la famille. Vous pouvez y déguster des barba papas, des gaufres, observer les animaux du parc et vous aurez peut-être la chance d’entrevoir un écureuil en vous détendant au milieu des grandes étendues d’herbe.

Girafes du parc de la Tête d’Or

En cas de mauvais temps vous pourrez trouver le musée qui plaira à vos enfants. Fans d’histoire naturelle ? Le musée des Confluences ! Fans de cinéma ? Le musée des Miniatures ! Fans d’histoire gallo-romaine ? Le musée Gallo-romain ! La liste peut s’étendre sur beaucoup d’autres domaines tant le capital culturel de Lyon est vaste. Pour ceux qui ne s’intéressent pas aux musées mais qui veulent occuper leur temps à Lyon en famille vous pourrez choisir un des nombreux escape game de la ville. Pour les sportifs vous pourrez choisir un parcours d’accrobranche ou bien d’escalade.

Vaporetto qui mène à Confluence

Pour impressionnez vos enfants, vous pouvez profiter de moyens de transports originaux. Si vous décidez de vous rendre au pôle de loisirs Confluence vous pourrez tester le Vaporetto, une navette fluviale qui permet l’accès au centre commercial. Si vous vous rendez au sommet de la colline de Fourvière vous pourrez emprunter le pentu Funiculaire. Des visites atypiques de Lyon existent également, notamment en Segway.

haut de page


Que faire à Lyon en couple ?

Lyon peut être la destination idéale pour un séjour en couple. De nombreuses activités et de nombreux restaurants se prêtent parfaitement à une visite romantique de Lyon.

Le lieu immanquable pour un moment entre amoureux serait la Basilique Notre Dame de Fourvière. Le lieu offre une vue panoramique sur la ville, vue d’autant plus belle au coucher du soleil. Le Jardin des Curiosités permet d’observer une vue similaire mais dans un cadre plus calme et généralement moins touristique.

Vue depuis le Jardin des Curiosités

Si vous souhaitez éviter les espaces avec trop de monde, nous pouvons conseiller la visite de l’Ile Barbe. Cet endroit bien gardé offre un moment de tranquillité tout en restant dans Lyon. L’Ile est située dans le 9ème arrondissement, au milieu de la Saône.

Pendant les beaux jours vous pouvez vous organiser un pique-nique dans un des nombreux espaces verts présents à Lyon.

Pour les restaurants, vous pourrez prévoir un dîner avec une vue panoramique sur la ville. Pour cela vous pouvez choisir le restaurant de la villa Florentine « Les terrasses de Lyon ». En plus de proposer un Hôtel avec une vue imprenable, une piscine avec une vue sur toute la ville, l’Hôtel possède également son restaurant étoilé. Toujours dans la gamme gastronomique nous vous conseillons le restaurant Têtedoie et le Celest Bar&Restaurant qui offrent également une vue panoramique sur Lyon.

Vue du restaurant Têtedoie

Dans des fourchettes de prix un peu moins élevées, les brasseries Paul Bocuse permettent de profiter d’un bon repas. Enfin, dans une gamme de prix moins élevée vous pourrez vous promener dans la Rue Mercière pour trouver le restaurant qui vous plaît.

A noter que la nuit les balades vers les berges du Rhône ou de la Saône peuvent devenir très romantiques grâces aux différentes lumières des ponts, des bâtiments et de la basilique Notre Dame de Fourvière qui domine la ville.

Quais de Saône de nuit