Une nouvelle ligne nocturne entre Lyon et Tours pourrait voir le jour d’ici 2030

Disparu depuis quelques années maintenant, le train de nuit au départ de Lyon pourrait faire son grand retour. Un trajet nocturne entre Lyon et la ville de Tours en Inde-et-Loire, en passant par l’Ile de France serait même à l’étude pour une livraison courant  2030.

 

Si l’information reste pour le moment de l’ordre de la simple rumeur, le « Parisien » a confirmé cette nouvelle il y a quelques heures. Le média, plutôt bien informé, indique qu’un rapport sur les Intercités devrait être présenté rapidement auprès des parlementaires français, avant d’être ensuite rendu public. Dans ce dernier, on y retrouverait un texte pour exprimer l’envie de mettre en place, une ligne nocturne entre Lyon et Tours d’ici 2030. Elle passerait également par l’Ile de France avec un trajet total d’environ 6 h 50.

Un projet très intéressant, comme le déclare Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports : « Mon ambition, c’est une dizaine de trains de nuit en 2030 ». A-t-il expliqué lors d’une interview pour Le « Parisien ».

Il croit dur comme fer à cette possibilité et milite pour le retour des trains de nuit, pas seulement à Lyon ou Paris, mais dans toute la France. En plus d’une ligne entre Lyon et Tours, le ministre ouvre aussi la porte à d’autres itinéraires comme Bordeaux-Marseille, Dijon-Marseille et même Paris-Toulouse.

Un projet encore plus large ? 

 

Si le rapport parle dans un premier temps d’un parcours de nuit entre la capitale des Gaules et la Touraine (Tours), en passant aussi par l’Ile de France, il pourrait aussi compter d’autres étapes. Si tout reste à faire et les grandes lignes sont encore à dessiner, le trajet pourrait bien être élargi. En effet, on évoque un départ plutôt de Bretagne avec les villes de Brest ou encore Rennes pour aller au-delà de la métropole lyonnaise et atteindre pourquoi pas, la Haute-Savoie et la ville d’Annecy.

Une jolie aventure qui pourrait permettre, encore un peu plus à Lyon et les villes concernées de s’ouvrir au monde extérieur et poursuivre de belle manière le développement du tourisme. Malgré tout, il faudra encore attendre quelque temps, car ce (futur) projet ne devrait pas aboutir avant 2025. Affaire à suivre…

G. Zerbone

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source image Une : wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.