Une 15e édition du Lyon BD Festival 100% virtuelle

Si Lyon est aujourd’hui considéré comme la capitale de la gastronomie, la bande dessinée ne cesse de progresser et son évolution est spectaculaire. Comme chaque année, la ville organise le Lyon BD Festival. Au vu de la situation et la crise sanitaire, les organisateurs ont pris une grande décision. Organiser le festival sur un format virtuel du vendredi 12 au dimanche 14 juin.

 

Directeur du Lyon BD festival, Mathieu Diez était l’invité du jour sur BFM Lyon. Il nous donne plus d’indications la 15e édition qui débute aujourd’hui. Une interview réalisée sur BFM Lyon.

Pas d’annulation pour le Lyon BD festival 2020, quel est votre sentiment ?

« Oui c’est un véritable soulagement et une satisfaction de pouvoir organiser cette 15e édition.On a trouvé des manières de rebondir avec un festival 100% en ligne pour 2020 et la satisfaction d’avoir trouvé un autre moyen d’organiser cet événement. En cette période, la culture est un élément important surtout en cette année de la BD. »

 

On parle d’un festival 100% en ligne, quel est le programme pour 2020 ?

« Cette année, ce « Joyeux-non festival » en référence à Alice au pays des merveilles est totalement différent. Il y aura plusieurs choses dont un feuilleton BD. Nous avons demandé à des auteurs d’imaginer une planche qui parle du festival qui sera 100% en ligne. On retrouvera également des jeux, concours avec la participation du public qui sera devant son écran d’ordinateur. Cette année encore, nous organisons une battle de BD avec plusieurs auteurs qui s’affronteront en ligne dans une battle de dessin et tout cela en version numérique. »

 

Le festival est-il toujours gratuit ? 

« Oui cette année, on mise sur un festival gratuit, tout est accessible en ligne avec plusieurs formats présents sur les réseaux sociaux. 100% de notre contenu est à retrouver sur le site avec ainsi que la programmation. C’est un avant-goût de ce qui sera fait plus tard même si cela reste frustrant de ne pas rencontrer les visiteurs, car un festival c’est avant tout de l’humain. Mais c’est une solution alternative et c’est mieux que d’annuler totalement l’événement. »

 

Si le festival est important, dans la bd le grand moment c’est quand même la saison d’automne. Est-ce encore le cas cette année ?

« Oui la saison d’automne est très importante. Nous avons développé de nombreux événements pour cette période. Aux 4 coins de la ville (théâtres, auditorium de Lyon, villa Gillet…) entre septembre et décembre, on retrouvera différentes activités. L’idée c’est que la BD s’installe dans tous les grands lieux culturels de la ville avec des formats innovants de création pour une durée de 4 mois. »

 

Ce festival est-il devenu une référence depuis 15 ans ?

« Oui le festival s’est beaucoup développé au niveau international mais aussi national. On reçoit 280 auteurs qui participent à l’événement, 800 professionnels et 80 000 visiteurs sur l’ensemble du mois de juin. Avec ces chiffres, on voit bien l’importance de notre festival qui touche le monde de la bande dessinée. A Lyon, il y a un écosystème de la BD et notre mission est de poursuivre ce développement. »

Lien site internet : https://www.lyonbd.com/

Interview réalisée par BFM Lyon

Source image Une : Ville de Lyon

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.