S’installer à Lyon pour ses études

Vous avez décidé de suivre des études dans la belle ville de Lyon, mais vous avez du mal à trouver le logement qui vous convient ? Sachez que plusieurs choix adaptés à votre budget et à vos besoins s’offrent à vous. Tour d’horizon des essentiels à savoir pour s’installer à Lyon lorsque l’on est étudiant.

faire ses etudes a lyon

Les solutions d’hébergement étudiant à Lyon

Trouver un logement adapté est essentiel pour bien démarrer votre vie d’étudiant. Cette opération peut s’avérer difficile dans la ville de Lyon si vous ne possédez pas les repères et les bonnes pistes. En fonction de votre profil, différentes propositions d’hébergements sont disponibles : CROUS, cité ou studio. Certaines d’entre elles vont nécessiter d’être assuré. Si vous souhaitez faire vos études dans cette ville, sachez qu’il existe plusieurs formules pour assurer son logement étudiant et pouvoir aller à l’université en toute quiétude, l’esprit tranquille concernant son hébergement.

La chambre en « cité U »

Occuper une chambre dans une cité universitaire est une excellente alternative pour vous rapprocher le plus possible de votre université. Outre le confort offert par l’établissement, vous bénéficiez également des services proposés à l’instar d’une laverie, du Wifi, de la bibliothèque, du parking ou du garage à vélos. La résidence étudiante est appréciée, car elle rapproche des principales commodités (commerces, transports, lieux de vie) et permet d’être indépendant sans pour autant vivre tout seul. Cette option est également idéale si vous disposez d’un budget serré.

Pour pouvoir y vivre, vous devez être boursier et en formuler la demande auprès du Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS). Les résidences universitaires vous permettent de profiter d’un logement à petit prix, mais aussi de faire de nouvelles rencontres en dehors de la fac. Le prix varie en fonction de la ville, de la situation géographique et de la superficie, mais prévoyez au minimum 200 euros.

La location de studio

Si vous ne trouvez plus de place dans la résidence universitaire qui vous convient, vous pouvez vous tourner vers la location seul ou en colocation. En effet, Lyon dispose de nombreux immeubles qui comportent de petits appartements ou studios accessibles aux étudiants. Si vos parents règlent votre loyer, vous n’aurez aucun mal à obtenir l’accord d’un propriétaire dans un quartier qui vous convient. Cependant, si vous devez le payer seul, vous devrez avoir une caution et justifier de revenus suffisants afin de devenir locataire.

installer lyon pour etude

Faire une demande de logement au CROUS

Vous pouvez demander à obtenir un logement en résidence universitaire en vous rapprochant du CROUS. Ce type d’hébergement est de loin le plus prisé des étudiants, notamment en raison des prix qui sont imbattables.

La demande de logement CROUS

Pour espérer obtenir un logement dans une cité universitaire, vous devrez en formuler la demande auprès du CROUS dès janvier. Assurez-vous de constituer votre dossier social étudiant (DES) avant la mi-mai. À partir de là et jusqu’au mois de juin, attelez-vous à la formulation de vos vœux en parallèle de votre demande de bourse. Vous devez réaliser cette demande en amont même si vous ne savez pas encore dans quelle université vous suivrez vos études en septembre.

La constitution du DSE

La demande de logement au CROUS nécessite le remplissage d’un DES. Ce dossier doit indiquer votre situation scolaire et familiale, mais aussi le salaire de vos parents. Inscrivez-y également votre souhait ou non de bénéficier d’un logement du CROUS. À noter que même si tous les étudiants peuvent formuler une demande en résidence CROUS, la priorité est accordée aux boursiers ainsi qu’aux étudiants des Outre-Mer.

Vous pouvez formuler 6 vœux maximum, avec 2 demandes de logements par ville, et ce, dans 3 villes. Une liste d’appartements pouvant vous intéresser est fournie en fonction de vos critères (prix, ville, équipements, type de cohabitation). L’attribution du logement vous sera annoncée par SMS ou par mail au mois de juin, puis vous aurez jusqu’en juillet pour y répondre. Dès que vous aurez confirmé, vous devrez vous acquitter du montant de la réservation qui est à peu près l’équivalent d’un mois de loyer. L’habitation vous sera attribuée pour une durée d’un an et la demande de renouvellement se fait chaque année.

Location étudiant et assurance habitation

Souscrire une assurance habitation est obligatoire pour vous protéger des risques locatifs, même pour un logement étudiant. Si vous ne le faites pas, le propriétaire sera en droit de résilier votre contrat sans autre formalité.

Assurance habitation étudiant : législation et coût

En tant que locataire dans un logement étudiant, vous êtes responsable des éventuels dommages causés à l’habitation durant la durée de location. De ce fait, vous serez tenus de réparer les dégâts occasionnés. Pour cette raison, la loi vous oblige, dans la plupart des cas, à vous assurer afin de prendre en charge ces risques. L’on parle alors de « garantie risques locatifs ».

En cas de défaut d’assurance, le propriétaire pourra souscrire une assurance à votre compte, puis en répercuter le coût sur le montant de votre loyer. Le prix de l’assurance habitation dépend des caractéristiques de l’habitation (localisation au sein de Lyon, superficie), mais aussi des garanties que vous avez choisies. À titre d’exemple, le coût d’une assurance standard pour un studio dans une grande ville comme Lyon s’élève à 50 euros par an.

Le point sur la souscription assurance habitation

Vous devez fournir une attestation d’assurance avant la signature du contrat de location, puis tous les ans, à la demande du bailleur. Ce dernier n’a, par ailleurs, pas à vous imposer une compagnie d’assurance en particulier. Le choix vous appartient parmi les nombreuses enseignes qui proposent des formules très compétitives pour l’assurance multirisque habitation. Ces offres spécialement conçues pour les étudiants couvrent les risques d’explosion, d’incendie, de vol, de dégâts des eaux, etc.

Les étudiants ayant souvent de faibles revenus, les tarifs sont également revus pour leur correspondre. En fonction de vos exigences, le niveau de couverture sera différent. Lors de votre choix, prenez en compte les clauses d’exclusion de garantie, le capital mobilier couvert et la franchise. Sachez également que les primes d’assurance varient en fonction du lieu de résidence, de la catégorie du logement, du nombre d’occupants et du mobilier garanti. Toutefois, l’assurance ne couvre pas les dommages occasionnés sur les biens qui vous appartiennent (console, ordinateur, instruments de musique, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.