Rachat de crédit : comment ça marche

Aussi connu sous le nom de regroupement de prêts, le rachat de crédit est une opération qui vise à soulager les ménages endettés. Jongler avec plusieurs mensualités entraîne souvent de lourdes charges mensuelles, lesquelles exposent l’emprunteur au surendettement. Son principe s’avère relativement simple : l’emprunteur solde l’ensemble de ses prêts en cours chez ses différents créanciers pour n’avoir qu’un seul et unique crédit à rembourser à un seul organisme. Faisons maintenant un point sur les particularités.

Quel type de prêt peut-on faire racheter ?

Ça y est, vous avez pris la décision de faire racheter vos cumuls de prêts dans le but de restructurer votre budget et d’améliorer le montant de votre reste à vivre chaque mois ? Voici les différents types de prêts qui peuvent être rachetés :

  • Les crédits à la consommation qui, selon ce site, peuvent recouvrir un prêt personnel, un prêt affecté ou un crédit renouvelable.
  • Les crédits immobiliers
  • Les découverts bancaires qui peuvent être considérés comme étant des crédits à la consommation dès qu’ils excèdent une durée de 1 mois.

Les dettes, elles aussi, peuvent être incluses dans le regroupement, entre autres les retards d’impôts, les retards de loyers, les charges de copropriété, les factures impayées, les pensions alimentaires, etc.

Rachat de crédit : mode d’emploi

Lorsque vous misez sur le rachat de crédit, un organisme financier se charge de racheter tout ou partie de vos prêts en cours auprès de vos créanciers, en adressant à chacun d’eux le remboursement des montants dus. Une fois le déblocage de fonds effectué, les prêts ainsi rachetés seront regroupés au sein de l’organisme financier du rachat de crédit. Dès lors, il ne vous reste plus qu’un seul prêt à rembourser, avec des mensualités réduites, un taux d’intérêt plus compétitif et une durée de remboursement rééchelonnée. L’organisme ayant racheté vos cumuls de prêts devient votre seul créancier, ce qui vous évitera les rejets de prélèvements et le risque d’agios.

Mais bien avant tout cela, vous devez d’abord partir à la recherche de l’organisme de rachat proposant l’offre qui vous convient le mieux. Pour ce faire, vous pouvez soit vous aider d’un comparateur en ligne, soit mandater un courtier spécialisé en regroupement de prêts. Après que vous ayez mis la main sur la perle rare, il y a lieu de faire une demande auprès de l’établissement de rachat, de monter et d’envoyer votre dossier, et enfin de signer l’offre de rachat.

Le rachat de crédit évite le surendettement

Vous n’êtes pas sans savoir que lorsque vos mensualités sont trop conséquentes, vous vous exposez davantage au surendettement, et donc au fichage FICP (fichier national des incidents de remboursement de crédits aux particuliers) dont il peut être compliqué et long de sortir. Les institutions financières et organismes bancaires considèrent un emprunteur comme étant « surendetté » dès lors que son taux d’endettement excède un certain seuil, lequel est dans la majorité des cas fixé à 33% des revenus de l’emprunteur. Grâce au regroupement de prêts, vous allez pouvoir baisser le poids de vos mensualités, et donc votre taux d’endettement, ce qui s’avère utile pour financer un autre projet et donner un nouveau souffle à votre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.