Les vrais tarifs du pressing à Lyon

Parce que la session de repassage du dimanche soir devant 7 à 8 demeure une corvée, nous nous sommes attaqués au lourd problème de la panière à linge propre qui déborde afin de vous apporter quelques solutions à envisager pour ne plus subir cette tâche ménagère ingrate, voire pour ne plus jamais avoir à repasser.

Notre équipe a passé au crible les principaux pressings lyonnais afin d’établir un budget type pour déléguer à 100 % le nettoyage et le repassage de vos vêtements. Nous avons aussi découvert une start-up bien d’ici qui réinvente le pressing à l’ouest de Lyon : My Little Pressing. Car le pressing à un coût non négligeable, nous vous donnons aussi quelques conseils pour acheter du matériel de repassage de qualité pour gagner du temps et travailler bien plus confortablement.

J’ai du temps et j’opte pour une centrale vapeur

Tâche ingrate pour nombre d’entre nous, le repassage hebdomadaire du dimanche soir et une vraie corvée dont on se passerait bien. Face aux prix des pressings qui peuvent représenter un budget mensuel non négligeable, la session repassage demeure incontournable pour une écrasante majorité. Dès lors que le volume de vêtements à repasser devient conséquent, il n’est plus possible de négliger le matériel avec lequel nous allons nous adonner aux joies du repassage, à moins de vouloir jouer des prolongations. Exit le fer Calor traditionnel d’appoint, pour travailler vite et bien, rendez-vous à l’évidence, il faudra vous équiper d’une centrale vapeur digne de ce nom.

Si son coût d’achat dépasse allégrement celui d’un fer, l’investissement sera rapidement rentabilisé par le gain de temps ainsi que le confort qu’apporte la centrale lors du repassage.

À titre de comparaison, le coût d’une centrale de qualité équivaut à celui du repassage de vos chemises quotidiennes auprès d’un pressing de quartier pour une période de 5 à 6 mois (soit environ 400 €). Un coût d’achat d’important, mais à relativiser, en particulier si vos besoins de repassages sont importants.

Pourquoi une centrale vapeur plutôt qu’un fer ?

Les centrales vapeur sont indéniablement plus rapides et efficaces que les fers traditionnels. Si elles coûtent plus cher et sont aussi plus imposantes, leur débit élevé de vapeur permet de gagner beaucoup de temps sans avoir à repasser plusieurs fois au même endroit et même de défroisser très facilement les tissus les plus épais.

Contrairement à un fer qui intègre directement dans la tête de repassage son réservoir d’eau, la centrale est plus légère et facilement maniable, car son réservoir est déporté. Il est aussi plus grand et nécessitera donc moins d’allers-retours vers un point d’eau.

Encore, le débit de vapeur produit par une centrale est souvent suffisant pour permettre le défroissage vertical des vêtements directement suspendus à leur cintre.

Quels critères pour un repassage de qualité ?

À gammes comparables, une centrale vapeur coûtera environ 2 à 3 fois plus cher qu’un fer traditionnel. Sur le marché des centrales, nous retrouvons les mêmes acteurs que pour les fers traditionnels.

Quelques marques spécialisées découvertes notamment en 2019 au Groupama Stadium lors du salon Innov’tec, proposent des centrales et une importante gamme de fers à repasser haut de gamme qui contenteront les utilisateurs exigeants et les plus technophiles. Ces marques sont distribuées sur Lyon auprès des enseignes Boulanger, Fnac, Darty et chez les revendeurs spécialisés Avons (Lyon 3) et Sabatier (rue Fernand Pelloutier à Vénissieux).

J’ai pas de temps (mais de l’argent), j’opte pour le pressing

Le pressing traditionnel est en pleine mutation, en France, mais encore plus particulièrement à Lyon qui dispose déjà d’une bonne poignée de start-up qui disruptent le marché de la blanchisserie. Les petits pressings de quartiers doivent évoluer pour tenir le choc face aux nouvelles blanchisseries 2.0 qui ne disposent même plus d’enseignes physiques.

Qu’il s’agisse de My Little Pressing, Groom Box ou encore Cowash, les blanchisseurs modernes facilitent au maximum la vie des lyonnais : My Little Pressing et Cowah collectent votre linge à domicile ou sur votre lieu de travail, tandis que Groom Box met en place des boîtes pour déposer votre linge et le récupérer une fois nettoyé et repassé.

Face au pressing traditionnel, l’offre de Cowash et My Little Pressing se distingue tout particulièrement : plus aucun déplacement à prévoir, ces entreprises proposent de collecter, puis de livrer votre linge à domicile.

Pour quel coût ?

Notre relevé de synthèse se veut représentatif du paysage tarifaire des pressings lyonnais avec une entreprise réputée haut de gamme (Pressing de Lyon), une chaîne nationale aux tarifs dits agressifs (5 à sec), un pressing traditionnel indépendant (Lyonpressing.com) et enfin trois blanchisseurs 2.0.

Notre étalon or est le tarif de la chemise (nettoyée et repassée ou simplement repassée) qui bien souvent fait partie des tarifs les plus bas, car c’est sur ce type de vêtement que se joue l’essentiel du marché du pressing.

Tarifs pressing chemise à Lyon
Enseigne Tarifs nettoyage et repassage Tarif repassage
Pressing de Lyon 5€ 20 2€ 90
5 à sec +/- 3€ jusqu’à 2€ avec un forfait nc
Lyonpressing.com 3€ 50 2€ 30
Groom Box 4€10 3€
My Little Pressing 4€ 10 2€ 50
Cowash Lyon 2€ 60 2€ 60

 

Face au gain de temps offert et par la simplicité des nouveaux blanchisseurs (My Little Pressing & Cowash), le surcoût par rapport à une prestation de pressing traditionnel semble négligeable : un surcoût d’environ 1 € par chemise soit une vingtaine d’euros par mois face à un petit pressing de quartier, les déplacements, le temps en caisse ou à attendre derrière le comptoir en moins…

Seule la chaîne nationale 5 à sec semble tenir la distance dès lors que le client est à même de souscrire un abonnement. Mais même cette enseigne est en train de développer un service de collecte et livraison à domicile qui devrait prochainement être disponible dans la métropole lyonnaise avec un prix cible : 3 € 99 la chemise nettoyée et repassée.

Les petits pressings lyonnais de quartier ont du souci à se faire pour continuer d’exister !

Zoom sur My Little Pressing

L’entreprise My Little Pressing créée à Tassin-la-Demi-Lune en 2019 est une jeune start-up lyonnaise qui fait de sa spécialité le pressing, la cordonnerie, et la couture, en réinventant ces métiers et en les portant à la sauce 2.0 : pour faciliter la vie des lyonnais, My Little Pressing collecte et livre vos vêtements frais et propres à domicile ou directement à votre bureau.

Plus de passage en boutique, de file d’attente, de perte de temps, My Little Pressing facilite la vie des lyonnais les plus pressés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.