Les deux-roues vont faire la moue, la sécurité routière interdit la circulation inter-files

La Sécurité routière a pris une décision forte concernant l’autorisation de la circulation inter-files sur les routes de France. Et mauvaise nouvelle pour les personnes concernées. À partir du lundi 1er février, circuler en inter-files sera interdit sous peine de prendre une amende de 135 euros.

 

C’est bien connu, posséder une moto ou un scooter permet souvent d’éviter les bouchons sur l’autoroute et même les routes. De nombreux motards pratiquent ce que l’on appelle la circulation inter-files. La possibilité de pouvoir circuler entre les files de voitures avec un deux-roues.

Aujourd’hui, il faudra faire attention car la sécurité routière sera intransigeante à ce sujet. À partir du lundi 1er février 2021, cette manière de circuler sera désormais interdite comme le révèle l’instance qui gère le code de la route en France. 

Rappelons que la pratique de la circulation inter-files faisait l’object d’une expérimentation sur les routes des Bouches-du-Rhône, du Rhône, de Gironde mais aussi et surtout en Île de France depuis l’année 2016.

Expérimentation ratée 

Quatre années après, le test ne semble pas forcément porter ses fruits comme le confirme le Cerma, le Centre d’études et d’expertises sur les risques l’environnement, la mobilité et l’aménagement. Dans un rapport, il indique que les résultats : « ne permettent pas de pouvoir intégrer aujourd’hui la circulation inter-file dans le Code de la route. »

Une information confirmée par la sécurité routière, via un communiqué sorti sur les réseaux sociaux, il y a quelques heures : « Ce rapport montre que l’accidentalité des deux-roues motorisés a augmenté de 12% sur les routes où l’expérimentation de la circulation inter-files a eu lieu alors qu’elle a baissé de 10% sur les autres routes des départements concernés. Cette hausse s’est stabilisée néanmoins au fil des années« . 

Image

Lundi prochain, les deux-roues en France, mais surtout à Lyon et sur les grands axes routiers ne pourront donc plus doubler les véhicules entre les lignes. Ils seront contraints d’attendre au même titre que les autres usagers lorsque la circulation sera embouteillée. En cas de non respect de cette règle, la personne risque une amende de 135 euros et potentiellement des points en moins sur sa carte rose…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source image Une : 20Minutes

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.