Les critères de choix d’une maternité à Lyon

enceinte

L’accouchement est une étape de la vie d’une femme qui doit se faire sereinement. Afin d’y parvenir, vous pouvez commencer à chercher la maternité dans laquelle vous envisagez d’accueillir votre futur bébé. L’autre raison d’une telle préparation est l’assurance d’obtenir une place le jour J. Lyon regorge d’hôpitaux, reste à savoir quelle maternité vous convient le mieux.

Les maternités sur la ville de Lyon

Lyon met à votre disposition diverses maternités publiques et privées vous permettant d’accoucher selon les bonnes conditions. Ci-dessous quelques adresses intéressantes.

L’hôpital privé Natecia propose une maternité de niveau 2. L’établissement met à votre disposition 8 salles de naissance. Outre un suivi complet de votre grossesse, la maternité dispose d’une équipe médicale travaillant 24 h/24, capable d’accompagner près de 3 500 naissances par an. Le premier rendez-vous effectué lors du premier contact est gratuit.

L’hôpital Edouard Herriot abrite une maternité de niveau 3. Cet établissement public dispose de 5 salles de naissance en dehors de son centre de prise en charge des IVG. Il compte plus de 2 500 accouchements par an.

Le centre hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc est un hôpital public de niveau 1. L’endroit vous accueille avec 6 salles de naissance spacieuses. Vous pouvez y séjourner durant 4 jours s’il s’agit d’un accouchement ordinaire. L’établissement accueille 1 438 naissances par an.

L’hôpital de La Croix-Rousse à son tour est une maternité publique de niveau 3. Outre ses services de réanimation néonatale, il propose également des services de néonatologie. L’établissement accueille environ 4 000 accouchements par an. La surveillance ainsi que les soins des nouveau-nés présentant quelques risques vitaux ou des détresses graves y sont assurés par des professionnels.

naissance

Bien choisir votre maternité

La proximité est l’un des critères de choix les plus importants à prendre en compte lorsque vous choisissez une maternité. La distance qui sépare votre maison d’une maternité est cruciale. Plus elle est courte, plus vous avez la chance d’arriver à temps et d’accoucher en de bonnes conditions. En effet, les risques d’accouchement en cours de route sont plus nombreux si le trajet est trop long, ce qui ne sera pas confortable. De plus, un accouchement exige une certaine expertise, chose que les personnes qui vous accompagnent ne disposeront pas forcément.

Vérifier le niveau de qualité des soins proposés par la maternité

Le niveau de la maternité choisie est aussi un élément important. Le niveau détermine le degré de spécialisation de l’établissement. Les maternités de niveau 1 par exemple sont dédiées aux femmes dont la grossesse ne présente pas de risque. La maternité de niveau 2 à son tour prend en charge les femmes dont la grossesse a présenté un risque modéré. Les maternités de niveau 3 quant à elles priorisent les grossesses à risques importants. Elles sont suffisamment équipées pour réaliser une intervention compliquée, urgente ou celle qui nécessite l’utilisation d’un service de réanimation néonatale.

Opter pour les institutions de grande envergure

La taille d’une maternité est un critère important. Les établissements de taille moyenne sont recommandés. Les équipes médicales seront nettement plus disponibles. Vous n’attendrez pas longtemps avant d’être reçue. Si vous choisissez une maternité de petite taille, les chances qu’elle dispose de spécialistes tels que les anesthésistes à plein temps sont minimes. Ils sont par contre disponibles 24 h/24 dans les maternités recevant plus de naissances.

S’orienter vers une maternité adaptée à votre budget

Le prix des services proposés est un critère de choix tout aussi important. Les établissements privés sont généralement plus coûteux. Si l’Assurance Maladie rembourse l’accouchement dans une maternité privée, les éventuels dépassements d’honoraires pratiqués par un spécialiste, tout comme les frais de séjour, sont à votre charge. La Sécurité sociale se charge de l’intégralité des frais dans les établissements publics.

Faire une visite des lieux avant l’accouchement

Vous pouvez trouver la maternité de votre choix en ligne via internet. Toutefois, pensez à visiter les lieux avant de vous inscrire afin de vérifier que les informations affichées sur les sites web sont exactes, tout comme les photos qui y sont publiées. Le bouche-à-oreille est aussi une excellente façon de trouver un établissement dont le cadre, les services et le tarif correspondent à vos attentes et votre budget.

Le déroulement de l’après accouchement

Une fois que vous aurez accouché dans une maternité, vous resterez encore dans la salle de naissance en compagnie de votre bébé. Vous y resterez 2 heures afin que les médecins puissent surveiller votre tension artérielle, votre température corporelle, votre pouls et les éventuels saignements vaginaux. Vous regagnerez ensuite votre chambre où vous prendrez votre repas.

Si vous envisagez d’allaiter, vous vivrez l’expérience de la première tétée. La tétée de bienvenue y sera également réalisée si vous préférez nourrir votre enfant au biberon. Durant ses premières heures qui suivent la naissance, vous allez créer un lien unique avec votre bébé afin de favoriser le « peau à peau » avec votre bout de chou.

En arrivant à la maison, ce sera probablement le temps de penser à envoyer votre faire-part de naissance. Vous disposez de plusieurs moyens pour ce faire : l’envoi postal (la technique traditionnelle), l’envoi d’un courrier électronique ou la publication de votre faire-part sur les réseaux sociaux. Si les deux premiers sont assez difficiles à mettre en place en raison de la nécessité de connaître l’adresse des personnes avec lesquelles vous souhaitez partager votre bonheur, la dernière option reste la plus prisée des jeunes mamans.

Donner naissance est une expérience magnifique qui nécessite un repos bien mérité pour la maman avant de rentrer à la maison. Le sentiment d’épuisement peut durer quelques semaines selon les personnes concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.