Le coronavirus est passé par-là, pas d’Open Parc en 2020 😪🎾

Véritable carton à Lyon l’année dernière, il n’y aura pas d’Open Parc cette année ! Sans grande surprise, la nouvelle est tombée il y a quelques heures et la ville n’organisera pas de tournoi, suite à l’épidémie du Covid-19 qui touche actuellement le pays.

 

Il fallait s’y attendre, mais c’est une vraie déception pour les fans de la petite balle jaune. Initialement prévu du 18 au 25 mai prochain, le tournoi de tennis de Lyon masculin, dans la catégorie des tournois 250 n’aura pas lieu. Une décision logique au vu de la situation et l’épidémie de Covid-19 que nous traversons actuellement. Contrairement à Roland-Garros reprogrammé en septembre prochain, les organisateurs ont précisé que le tournoi ne serait pas reporté mais tout bonnement annulé.

Une nouvelle date pour un report étant impossible à trouver dans un calendrier déjà surchargé. Une nouvelle qui officialise l’annulation des tournois de printemps (Monaco, Rome, Madrid, Barcelone…) qui se déroulent habituellement tous sur terre-battue.

« Nous sommes bien évidemment très attristés de la situation, mais nous soutenons pleinement les mesures prises par les autorités dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19 nous plongeant dans une situation exceptionnelle. La santé des joueurs engagés dans le tournoi, de nos salariés et notre personnel, de notre public, de nos fans, de nos clients et de nos partenaires reste au jour d’aujourd’hui notre priorité », ont indiqué les organisateurs de l’Open Parc Auvergne Rhône-Alpes.

 

Un vrai manque à gagner

 

Comme la logique le veut et le stipule le règlement, les personnes ayant achetés leurs billets pour assister à la compétition seront toutes remboursées comme le précise les organisateurs. « Les places achetées seront bien évidemment remboursées. Nous reviendrons vers vous très rapidement avec les modalités à suivre ». Une annonce synonyme d’un vrai manque à gagner pour un tournoi qui a intégré le calendrier ATP depuis moins de 5 ans. Un coup dur aussi pour la ville mais nécessaire dans la période actuelle des choses.

Il n’y aura donc pas de Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils, Denis Shapovavov, Roberto Bautista Agut, John Isner ou encore Benoît Paire le tenant du titre, pour faire rugir de plaisir le public du Vélodrome du Parc de la Tête d’Or cette année. Rappelons que la ville n’a pas tout perdue car le tournoi féminin a bel et bien eu lieu il y a quelques semaines au Palais des Sports de Gerland.

G. Zerbone

 

Source image Une : Le Progrès

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.