La grande horloge astronomique de Lyon

A propos de l’horloge astronomique de la cathédrale Saint-Jean

La ville de Lyon est dotée d’un patrimoine historique peu commun, à découvrir absolument. Que vous soyez de grands passionnés d’horlogerie ou pas, entre adultes ou avec des enfants, faites y un tour et vous serez sans aucun doute tous impressionnés. Apprenez-en plus au sujet de cette horloge astronomique très ancienne, dans la suite de cet article.

LYON horloge astronomique
Image par Chris 73

Le quartier Saint-Jean à Lyon

C’est dans le quartier Saint-Jean, plus précisément dans la cathédrale, au cœur du Vieux Lyon, que vous trouverez l’horloge astronomique. Le quartier tout entier est considéré comme un patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous aurez donc l’occasion de découvrir, en plus de cette horloge, plusieurs autres œuvres ou sites qui méritent tout autant le détour. Le cadre est idéal pour prendre de belles photos et réaliser un superbe album photo de votre visite à Lyon.

Si vous arrivez en train à la gare Part-Dieu, le mieux est de prendre le métro. Vous arriverez ainsi plus rapidement jusqu’à Saint-Jean. Vous n’aurez pas à vous inquiéter pour les petites faims ou pour avoir de vrais repas. Saint-Jean est rempli de lieux de restauration, où vous pourrez en même temps découvrir les merveilles culinaires de la région. En ce qui concerne votre logement, l’idéal serait de choisir une chambre d’hôtel parmi ceux du centre de la presqu’île. Ainsi, vous serez proche de la plupart des musées et monuments, pour profiter au maximum de votre séjour à Lyon. Vous pouvez par exemple loger dans la suite Saint-Paul, un appartement tout confort et d’ailleurs l’un des plus appréciés, situé dans le vieux Lyon. Vous pouvez aussi opter pour Le Gourguillon, si vous êtes plutôt adeptes de logements atypiques et de vieilles pierres.

A propos de l’horloge astronomique de la cathédrale Saint-Jean

Tout d’abord, sachez qu’une horloge astronomique est une horloge, chargée d’afficher l’heure et la date comme les autres. A la différence que le système mécanique de l’horloge astronomique affiche également d’autres informations, en rapport avec l’astronomie. Il s’agit : des dates des éclipses, des phases lunaires, des dates des solstices, de la position des planètes dans le système solaire, de la position du soleil lui-même dans le système solaire, des différentes dates des fêtes religieuses comme l’Ascension, la Noël, la Pâques… Parfois, ce type d’horloge affiche également une carte du ciel. C’est toute la complexité de cette machine qui en fait un tel objet de fascination, même pour les plus grands artisans horlogers d’aujourd’hui.

L’horloge astronomique de Saint-Jean fait donc partie de ces œuvres dotées de système très complexe mis au point il y a plusieurs centaines d’années. Selon les sources, elle serait construite en 1379 plus précisément. Cela signifie qu’elle serait l’une des premières de ce genre, fabriquées en Europe. La cathédrale quant à elle serait plus vieille de 200 ans environ. A cette époque, les grandes horloges étaient le signe distinctif et honorifique (si l’on peut dire) des grandes villes, belles et prospèrent. Vous pourrez donc admirer ces horloges astronomiques dans plusieurs autres villes de France et d’Europe.

Pour en revenir à celle de Saint-Jean, il faut reconnaitre qu’elle est plutôt bien conservée pour une relique de plus de 600 ans. Elle a d’ailleurs été victime de vandalisme en 2013. C’était l’œuvre d’un déséquilibré mental, qui a presque réussit à détruire ce bel ouvrage, à coup de barre de fer. Mais heureusement, grâce aux nombreux dons apportés par des personnes de bonne volonté, l’horloge de la cathédrale de Saint-Jean a pu être restaurée.

Elle se compose d’une tour de base carrée qui mesure 1m 80 de côté. Cette base est surmontée d’une petite tour dans laquelle vous pourrez voir plusieurs automates s’animer. L’horloge est assez impressionnante, surtout que son plus haut sommet est situé à 9m du sol. Vous y verrez des représentations sous forme de statues, des deux premiers évêques de Lyon. Il s’agit de saint Pothin et de son successeur saint Irenée. Vous verrez aussi sept personnages représentés chacun par un carrousel pour chaque jour de la semaine. Ainsi vous aurez le personnage de Jésus-Christ ressuscité le Dimanche, la mort tenant une faux le Lundi, saint Jean-Baptiste le mardi, et ainsi de suite. Vous aurez le plaisir d’entendre le son de l’horloge tous les jours à des heures précises : 12h, 14h, 15h, et 16h. Chaque fois qu’elle sonne, le beau cortège d’automate vous offre un magnifique spectacle.

Petite description de ce spectacle des automates de l’horloge de Saint-Jean

D’abord, l’ange à gauche retourne son sablier, puis celui qui est à droite prend place en tant que chef d’orchestre. On voit le coq apparaitre et chanter à trois reprises, avec chaque fois le cou bien haussé, le bec ouvert et les ailles en mouvement. Trois des anges actionnent les cloches et se mettent à jouer en cœur l’hymne de saint Jean-Baptiste. Après quoi, le Suisse se tourne, fait une petite ronde et salue l’assemblée avec un geste de la tête et de la main. La Vierge Marie se tourne alors vers l’Ange Gabriel, et l’on voit apparaitre descendant du plafond entre-ouvert, le Saint Esprit représenté par une colombe. C’est là que, par trois fois, Dieu bénit son peuple. Le spectacle se termine par la ronde du Suisse, et au même moment, la cloche située sous le coq sonne la nouvelle heure.

Après cette animation, la partie astronomique de l’horloge se met aussi en mouvement. Il sera difficile pour les profanes de comprendre toutes les inscriptions, mais il existe plusieurs guides qui peuvent vous aider à en apprendre un peu plus sur le sujet.

Que peut-on connaitre exactement avec une horloge astronomique ?

Avec ce type d’horloge, vous pourrez connaitre :

  • L’almanach ecclésiastique : elle couvre la période de 1954 jusqu’à 2019 et renseigne sur toutes les fêtes religieuses de la foi chrétienne.
  • Le calendrier perpétuel : il se compose de six disques, subdivisés pour chaque jour de l’année. Vous pourrez y voir le mois en latin, toutes les dates prévues pour les nouvelles lunes, les fêtes des saints, les dimanches, les calendriers grégorien et romain.
  • L’astrolabe : ici vous verrez diverses informations à propos des signes du zodiaque, les tropiques, les méridiens…

Faites un tour à Saint-Jean, dans la ville de Lyon pour découvrir cet imposant chef d’œuvre du Moyen Âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.