Et si Lyon prenait encore un peu plus de hauteur ?

Faisant partie des trois plus importantes villes de France, Lyon a déjà tout ce qu’il faut en termes de transport. Tram, métro, pistes cyclables, vaporetto ou encore voitures électriques (Bluely) sont présents dans la ville. Cependant, elle pourrait s’offrir un moyen de transport peu courant, mais très pratique.telepherique - lyon - grenoble

 C’est un projet qui est sur la table de la municipalité depuis maintenant quelques années. En effet, la ville réfléchit pour mettre en place un système de téléphérique urbain afin de mieux desservir le 5e arrondissement par rapport au centre-ville. Une initiative qui pourrait s’avérer très intéressante et même un plus pour le tourisme de la ville. Pour ce faire, la métropole compte bien prendre exemple sur le téléphérique grenoblois. La ville de Grenoble possède son propre téléphérique urbain, ce dernier datant de 1934. Il fait la navette entre le centre et la colline de la Bastille.

 Son architecture est un peu futuriste sous forme de sphères ou bulles géantes. Pour la capitale de l’Isère, c’est une vraie réussite puisque l’année dernière près de 320 000 personnes ont pris ce moyen de transport.

 Une bonne alternative, côté prix

Même si ce projet n’est pas officiel, il pourrait le devenir dans les mois à venir. Une telle construction reviendrait à un prix bien plus rentable que de mettre en place une autre voie de métro et même de tramway. Selon la municipalité, construire un téléphérique urbain à Lyon serait bien plus rentable et permettrait ainsi d’alléger un peu plus le trafic routier, qui est déjà très chargé.

 En tout cas, la question devrait se poser mercredi soir à Villeurbanne, au cours d’un débat organisé au Palais du Travail. Des associations, de représentants du Sytral ainsi que de la métropole seront présents pour aborder la question du futur téléphérique urbain à Lyon. Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *