Coronavirus : Lyon en mode confinement total, mais à quoi ça ressemble ?

Quatorzième jour de confinement ce lundi et la France est aujourd’hui déserte. Très peu de personnes sortent de la maison et il faut désormais une autorisation pour se déplacer au travail ou faire des courses de première nécessité. L’occasion idéale pour découvrir Lyon sous un tout autre angle, à la fois reposant et perturbant.

Depuis le 17 mars, la ville et ses habitants se retrouvent totalement confinés, afin d’éviter la propagation du Covid-19 et permettre à nos héros actuels, le personnel de santé de lutter avec force et courage contre cette épidémie. Pendant ce temps-là, une société du nom de « Lyon drone service » en profite pour développer son activité. Il y a quelques jours, le patron, Johan Milani a tourné une vidéo unique. Il a filmé la capitale des gaules avec son drone et le résultat est très très particulier. Une ville d’ordinaire, si bruyante et vivante qui laisse place à un calme apaisant, mais aussi angoissant.

Sur les images filmées mercredi 25 mars, entre 10h et 15h, on peut voir les berges du Rhône, la place Bellecour ou encore le quartier de Confluence totalement vidés des voitures, vélos, bus et surtout des Lyonnais.

Les Français ont compris le message

Après avoir publié cette vidéo, Johan Milani a envoyé un message fort en demandant aux Lyonnais(es) de poursuivre ce confinement et le résultat est aujourd’hui visible comme le montre cette vidéo d’une minute 55 secondes. « Nous avons voulu remercier par cette vidéo tous les acteurs actuels : les médecins, les services de réanimation, les infirmiers, les aides soignants (es), ambulanciers, livreurs, routiers, les forces de l’ordre et tous les gens en activité durant cette période : restez chez vous », précise-t-il. Assez parler, voici la vidéo ci-dessous.

G. Zerbone

 Source image Une : Lyon city crunch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.