Camping en Rhône-Alpes : des idées près de Lyon

camping pres de lyon

Vous êtes Lyonnais et vous souhaitez partir camper pas loin de chez vous le temps d’un week-end ou pour quelques jours ? Pour faire le plein de nature, nul besoin de faire des heures de route. Des Monts du Beaujolais, au nord de Lyon, aux Balcons du Lyonnais, au sud, les coins sympas ne manquent pas pour faire du camping en Rhône-Alpes sans s’éloigner de la capitale régionale. A conseiller aussi aux amateurs de vin du monde entier !

On connaît le Beaujolais pour ses vins et son vignoble, célèbres dans le monde entier. C’est aussi une jolie région vallonée, aux villages typiques, à l’architecture exceptionnelle, mise en valeur par sa pierre, dorée, rouge, noire, grise, blanche. L’année dernière, le Beaujolais a même été labellisé « Géoparc mondial de l’UNESCO ». Une distinction rare.

Les campings du Beaujolais vous accueillent à bras ouverts ! Selon votre budget et vos envies, vous pouvez y planter votre tente pour un forfait nature sans électricité, ou dormir dans un confortable chalet en bois ou dans un mobil-home. Vous êtes randonneur ou cyclotouriste ? Profitez des forfaits spéciaux. Vous souhaitez faire le plein de bonnes bouteilles sur la route des vins ? Choisissez un hébergement insolite : selon vos envies, vous pouvez dormir dans un chalet en forme de tonneau, ou dans un œnolodge cosy au sein d’un camping labellisé « vignobles & découvertes ». Les vacances dans un camping en Rhône-Alpes sont l’occasion de varier les plaisirs !

Des chalets en camping au sud de Lyon près de domaines prestigieux

Au sud de Lyon, autour de Mornant, les Balcons du Lyonnais sont une autre région à découvrir, faite des vallons, de collines, de prairies, de vallées et d’étangs. C’est le territoire idéal pour la randonnée pédestre, pourquoi pas jusqu’aux Monts du Lyonnais, à plus de 900 m d’altitude, ou pour une boucle à VTT ou à cheval. Vous vous intéressez au patrimoine ? Concoctez-vous un circuit en voiture à la découverte de l’aqueduc romain du Gier, et d’un des charmants bourgs médiévaux du secteur.

Au pied des Monts du Lyonnais, vous trouverez des chalets sont disponibles toute l’année. Les tentes, caravanes et camping-car sont accueillis de mai à fin septembre, et même en décembre, à l’occasion de la semaine de la fête des lumières à Lyon. Une navette permet alors de rejoindre Lyon plusieurs fois par jour (aller/retour).

Encore plus au sud, dormez dans un camping à proximité Condrieu. De là, partez à la rencontre des prestigieux domaines de la Côte-Rôtie, et des vignobles en terrasse, ou lancez-vous dans le sports nautiques. Vous trouverez d’autres idées sur le site de l’ Office de Tourisme de Rhônes-Alpes.

1 comment

  1. Cécile

    Merci pour ce bel article qui donne envie de partir camper en Rhône-Alpes ! La région est propice à ce genre d’hébergements, et les paysages sont à couper le souffle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.