[ASSE: 0 – OL :5] Lyon dévore les verts

Soirée historique ce soir à Geoffroy-Guichard avec la victoire la plus large de l’histoire de l’Olympique Lyonnais dans un derby hors de ses bases. Lyon s’est imposé 5 buts à 0 dans le dernier match de la 12e journée de Ligue 1. Lyon était inarrêtable ce soir du côté de Saint-Etienne. Les hommes de Bruno […]

Soirée historique ce soir à Geoffroy-Guichard avec la victoire la plus large de l’histoire de l’Olympique Lyonnais dans un derby hors de ses bases. Lyon s’est imposé 5 buts à 0 dans le dernier match de la 12e journée de Ligue 1.

asse ol

Lyon était inarrêtable ce soir du côté de Saint-Etienne. Les hommes de Bruno Genesio étaient venus pour remporter ce match si particulier et la mission est accomplie. Ils explosent les Verts 5-0 au terme d’un match très physique et de nombreux incidents émanant des tribunes.

Pour commencer, le match a débuté avec plus de 5 minutes de retard à cause d’un problème de goal-line technology (technologie pour valider un but derrière la ligne) suite à des jets de fumigènes. Ensuite les Gones ont profité des erreurs et des véritables cadeaux offerts par les hommes du Forez. Résultat, Memphis ne s’est pas fait prier et a réussi à tromper la vigilance du gardien adverse après un très bon contre et un vrai caviar du jeune Houssem Aouar.

Lyon a ensuite continué sa marche en avant et a doublé la mise par l’intermédiaire de son capitaine, Nabil Fekir. A la mi-temps, les coéquipiers de Marcelo mènent 2-0 sans être réellement inquiétés.

Au retour des vestiaires, devant la supériorité lyonnaise, les verts ont montré un visage encore plus agressif et le défenseur suisse, Léo Lacroix a pris un carton rouge, suite à un tacle méchant qui aurait pu faire beaucoup plus de dégâts sur le capitaine lyonnais.

Après ce geste scandaleux, Lyon a repris les choses en main et Mariano parfaitement servi par Kenny Tete est venu inscrire un troisième but. Celui-ci sera suivi quelques minutes plus tard par une superbe frappe de Bertrand Traoré qui est venue se loger au fond des filets de Stéphane Ruffier. Une véritable humiliation pour les Stéphanois qui vont encore subir une dernière vague qui leur sera fatale.

Fekir : un but pour entrer dans l’histoire du derby

A 5 minutes de la fin, Mariano sert Fekir sur une passe contrée par un défenseur adverse. Le numéro 18 de l’OL fixe Ruffier avant de mettre le ballon au fond. Au moment de fêter son but, Fekir enlève son maillot et chambre le virage adverse en montrant son numéro de maillot. Une initiative qui va faire dégénérer le match avec l’envahissement du terrain de quelques fans.

 

Résultat, l’arbitre ainsi que les délégués arrêtent la rencontre pendant près d’une demi-heure. Les CRS et la police se chargent d’encadrer les quelques milliers de supporters restés jusqu’à la fin. Dans un stade quasi vide et un parcage lyonnais qui fête la victoire historique, Clément Turpin, l’arbitre du match fait jouer les 5 dernières minutes de la rencontre et porte un coup de sifflet final pour valider le magnifique succès olympien. Grâce à ce match, l’OL se retrouve à nouveau sur le podium de la Ligue 1 et aura 15 jours de repos avant de reprendre le championnat avec la trêve internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *