A Lyon, absolument tout le monde doit fêter Noël comme il se doit !

A quelques heures du Réveillon de Noël 2018, l’association des Petits Frères des Pauvres s’active en coulisses pour venir en aide aux personnes âgées et autres personnes en difficultés. Le but, offrir un repas de Noël et passer les fêtes dans un cadre de solidarité.  Cette année encore, de nombreuses personnes passeront cette période de […]

A quelques heures du Réveillon de Noël 2018, l’association des Petits Frères des Pauvres s’active en coulisses pour venir en aide aux personnes âgées et autres personnes en difficultés. Le but, offrir un repas de Noël et passer les fêtes dans un cadre de solidarité. 

noel

Cette année encore, de nombreuses personnes passeront cette période de fête seule à la maison. C’est pour éviter cela que l’Association des Petits Frères des Pauvres organise une nouvelle fois un grand repas de Noël.  Depuis quelques semaines, les membres de l’Association s’activent afin de préparer des colis qui seront distribués un peu partout dans la métroplole lyonnaise le lundi 24 et mardi 25 décembre. Cette année encore, les bénévoles attendent près de 300 invités dans le quartier de Vénissieux et plusieurs endroits de la ville tels que Gerland, Fourvière et même Villeurbanne ouvrent leur porte.

Plus de 600 colis livrés en moins de 48 heures

 

Comme chaque année, l’Association s’apprête à aider de nombreuses personnes, toujours avec la même énergie et le même objectif. Partager un vrai repas de Noël, permettre aux plus démunies de sortir de leur quotidien et profiter de cette période si particulière. François Auffray, salarié des Petits Frères des Pauvres pense que le nombre de personnes est en constante augmentation : « C’est difficile de savoir avec exactitude combien de personnes nous recevrons. Certains ne peuvent pas se déplacer, d’autres ne le veulent pas. Mais le lien, nous le créons toute l’année, c’est quelque chose de fraternel que nous entretenons tout le temps. On ne peut pas dire qu’il y a de plus en plus de personnes âgées isolées, il y en a toujours eu beaucoup. »

« Sur l’ensemble du territoire français, il y a 300 000 personnes qui sont en mort sociale, c’est-à-dire sans aucun contact, autre que professionnel. Nous confectionnons des colis-cadeaux, qui seront distribués les 24 et 25 décembre. Cette année, entre 600 et 650 colis devraient être livrés, un peu plus que l’année précédente ». Grâce à cette magnifique initiative solidaire, des centaines de Lyonnais(es) vont pouvoir participer à la fête de Noël et pouvoir retrouver le sourire pendant de nombreuses heures.

G. Zerbone

Source image Une : la Croix.com

Source Itw : Lyoncapitale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.