8 astuces pour votre déménagement de Lyon à Bordeaux

Lyon est une ville magnifique, riche culturellement, merveilleusement située entre mer et montagne, dont la gastronomie dépasse largement les frontières. Son rayonnement international lui confère chaque année toujours plus d’intérêt, à tel point qu’elle est devenue l’une des villes les plus attractives de France. Malheureusement, malgré tout l’amour que vous portez à cette métropole, un […]

Déménager de Lyon à Bordeaux

Lyon est une ville magnifique, riche culturellement, merveilleusement située entre mer et montagne, dont la gastronomie dépasse largement les frontières. Son rayonnement international lui confère chaque année toujours plus d’intérêt, à tel point qu’elle est devenue l’une des villes les plus attractives de France. Malheureusement, malgré tout l’amour que vous portez à cette métropole, un changement de vie soudain vous fait quitter la jolie ville des lumières pour vous installer sur la côte atlantique. Quelles que soient les raisons qui vous poussent à déménager ? Une mutation professionnelle, une formation, un rapprochement familial… suivez nos conseils pour bien préparer votre déménagement de Lyon à Bordeaux.

Tous confrontés un jour à un déménagement

En France, le secteur du déménagement se porte bien et continue sur sa lancée. Depuis, l’augmentation de 4 % observée sur le quatrième trimestre de 2017 tend à se consolider.

En effet, 3 millions de déménagements ont lieu chaque année. Les raisons sont multiples, à commencer par la mobilité géographique engendrée par l’activité professionnelle qui occupe la première place. En effet, devant un taux de chômage conséquent, les demandeurs d’emploi ont tout intérêt à élargir leurs recherches.

Ils sont donc amenés à élargir leur périmètre d’action et à prospecter dans d’autres régions. Les jeunes diplômés sont aussi concernés. Ainsi, ils n’hésitent plus à se délocaliser pour accéder à leur premier emploi et les actifs voient les mutations professionnelles se stabiliser. Enfin, l’accès à la propriété ou le besoin d’un logement plus spacieux à la suite de la venue d’un enfant sont deux autres raisons expliquant cette augmentation.

Mais, quels que soient les motifs qui poussent à changer d’habitation, déménager suscite beaucoup d’inquiétudes au sein d’un ménage. Pour vous aider dans votre démarche, voici 8 astuces à ne pas oublier pour limiter votre stress et déménager en toute sérénité.

Aidez-vous d’un calculateur

Quand vient le moment de déménager, le premier élément à prendre en compte est sans aucun doute le volume à transporter. Cette donnée indispensable vous permettra non seulement de quantifier vos besoins quant au matériel à acquérir (nombre de cartons, scotch), mais aussi à déterminer la main-d’oeuvre nécessaire…

Pour cela, aidez-vous d’un logiciel conçu à cet effet, comme le propose par exemple demenagementbordeaux.fr. Grâce à cet outil, vous n’avez qu’à ajouter les objets et les meubles de vos pièces principales (salon, chambres, cuisine, etc.) de la même manière que vous ajoutez des produits dans votre panier lorsque vous faites vos achats en ligne. Une fois terminé, le logiciel calcule le volume utile en m — en fonction des données renseignées.

Déménager de Lyon à Bordeaux tout savoir

Déménager à l’aide d’un professionnel

Dès lors que le volume à déménager est conséquent, l’aide d’un professionnel aguerri semble être la solution la plus appropriée. En effet, plus il y aura d’objets à transporter et plus le risque de casse sera important.

Pour éviter ce désagrément, choisissez un professionnel capable de vous proposer différentes prestations : du simple transport de vos biens à la prise en charge totale du déménagement (de la mise en carton jusqu’à la livraison). Comparez ensuite les devis et trouvez un juste milieu. Les professionnels du déménagement offrent des tarifs compétitifs et divisent par deux le temps moyen de déménagement.

Faites le tri

Si le volume total vous semble colossal, c’est sans doute que vous avez entassé des affaires, des papiers et/ou des objets dont vous ne vous servez plus. C’est une tâche parfois difficile, mais un déménagement est aussi le moment idéal pour se débarrasser de tout un tas de choses. Souvent des journaux, des magazines, des vêtements que l’on ne porte plus depuis des années, un vieux meuble abîmé qui ne sert plus qu’à poser une plante dans le couloir… Sont autant de choses à éliminer pour alléger votre déménagement au maximum et minimiser les coûts.

Bien s’organiser est la clé

Nombre de personnes retardent leur déménagement en raison d’une organisation chaotique. Pourtant, adopter une bonne logistique dès le départ vous permettra de tenir vos délais. Ainsi, nous vous conseillons de vider complètement votre domicile pièce par pièce. Ne commencez pas plusieurs pièces à la fois, vous risquez de vous décourager rapidement.

Pensez à noter vos cartons. Par exemple : salon n° 1 — salon n° 2… puis quand vous aurez terminé le salon, passez à la cuisine : cuisine n° 1 – cuisine n° 2, etc. De cette manière, vous aurez une meilleure vision de l’avancement des travaux. Les cartons ainsi correctement étiquetés prendront place directement et facilement dans les pièces correspondantes une fois arrivés dans votre nouveau logement.

Choisir la bonne date

Dans le cas où vous avez fait appel à un professionnel, pensez à réserver longtemps à l’avance. En effet, plus votre déménagement sera anticipé, meilleurs seront les prix. Aussi, évitez les jours fériés, les week-ends, les fins de semaine où la circulation est plus dense. Préférez les débuts de semaine et les saisons creuses pour bénéficier de tarifs avantageux.

Contacter les organismes avant votre déménagement

Vous devez penser à déclarer votre changement d’adresse au plus tôt. Veillez donc à ne pas tarder pour avertir les différents organismes. Pour faciliter ces démarches, l’État a mis en place ces dernières années un système permettant de prévenir les principaux services administratifs que sont : la sécurité sociale, les impôts, la CAF, etc. de votre changement d’adresse.

Pour cela, il suffit de vous rendre sur le site service-public.fr et de compléter le formulaire adéquat. N’oubliez pas d’avertir également votre fournisseur d’électricité, votre prestataire internet, votre banque et vos différentes assurances.

Autorisation de stationnement

Dans le cas où vous vous chargez de votre déménagement seul, vous pouvez contacter la mairie de votre nouveau lieu de résidence pour demander une autorisation de stationnement. Le mieux là aussi est de s’y prendre 15 jours à l’avance. Toutefois, sachez que cela ne vous garantit pas d’avoir à disposition cette place toute la journée. Enfin, si vous déménagez avec l’aide d’un professionnel, celui-ci s’en chargera à votre place.

Relevez vos compteurs

Les résiliations des contrats ne pourront peut-être pas se faire au moment même de votre départ. Dans ce cas, pensez à relever vos différents compteurs : eau, électricité et gaz, de manière à pouvoir les communiquer ultérieurement. Nous vous conseillons de prendre une photo le jour de votre départ pour prouver vos déclarations. Enfin, n’oubliez pas de les couper avant votre départ.

De Lyon à Bordeaux, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour un déménagement réussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.